Zaa’tar, mélange oriental d’épices

Il est de ces parfums qu’on ne retrouve nulle part ailleurs que dans sa tête…
La découverte d’odeurs et de saveurs se mêlent au voyage, à l’expérience au moment présent, cousu avec notre histoire personnelle, nos souvenirs enfouis, et nos aspirations profondes.
Sur une terre historique, lourde comme du métal coulé encore brûlant, le marché de Jérusalem porte en lui une histoire des hommes simples.
Au son de la radio, cet après-midi de février, ça traînait et les tubes israëliens rythmaient les discussions et les pas lents des gens faisant leurs courses.
D’un regard, un mouvement de hanches d’une israëlienne en train de papoter avec ses amis accoudés au bar d’un café, l’instant s’est fait.
Nous nous sommes mises à danser aussi sur ce son, dans la simplicité des corps animés par un rythme festif, et nous avons ri sans nous connaître, partager les pavés séculaires humidifiés à jamais de larmes anciennes, comme si demain serait en ruine, et qu’il n’était toujours pas temps de s’en inquiéter au moment présent.


7O6A8877

De la pâte à pain recouverte d’un mélange d’épices (cumin, sésame, sumac, thym, sel)

the machane yehuda market in jerusalem

from DrizzleandDip.com

4 commentaires sur “Zaa’tar, mélange oriental d’épices”

  1. Ping : Food – owdin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.