Buvez Cascara, mieux que la Red Bull

Ne jetez rien, tout est bon !
Le cascara, longtemps considéré comme sous-produit, est en passe de convertir les hipsters et les foodistas.
Riche en caféine, et à la douce saveur d’infusion de fruits, cette boisson est naturelle et sans sucre : désaltérante à souhait, elle est bonne pour l’organisme !
Alors il est peut-être temps d’oublier la Red Bull, non ?

Infusion de cerise de caféier
Infusion de cerise de caféier

Pour les amateurs de café, la recherche de la bonne infusion, du bon grain et de la bonne machine est devenue plus qu’une mode encore pour cette boisson qui accompagne nos matins, nos déjeuners et nos pauses vespérales.
Aujourd’hui le grain à moudre est devenu aussi important que la machine utilisée : chemex, aéropress, percolateur, cafetière italienne.
Le conserver toujours au frais avant usage pour permettre aux meilleurs arômes de s’exprimer dans le noir dans toute la constance du pouvoir enchanteur du seul grain est la première règle à suivre.
Oser l’infusion lente et à froid sera la deuxième étape d’une expérience délicieuse, en particulier les journées d’été.
Pratiquer le café/vodka pour un after drink sera la cerise dans le café pour les amateurs invétérés de saveurs franches et droites.
Et puis, pour aller encore plus loin, il y a la cerise, nommée Cascara pour mettre tout le monde d’accord.

A mi-chemin entre le thé, l’infusion type bissap et le café, la cerise du caféier ne se trouve pas facilement encore.
« Cascara » signifie « peau, enveloppe » en espagnol.
On récupère donc la peau des cerises dépulpées, séchées au soleil, et on les infuse comme du thé.
Voici donc un usage original et anti-gaspillage des produits initialement destinés au café.
Un sous-produit qui mérite pourtant toute notre attention.

Niveau goût ?
A mi-chemin du thé pour le goût (ou l’infusion d’hibiscus) et du café pour la teneur en caféine : comptez malgré tout 110 mg/L de caféine dans une infusion corsée de cascara, pour l’équivalent d’un café à teneur de 400-800 mg/L. Raisonnablement excitant.
La peau de cerise infusée révèle des arômes doux de cerise, de raisins secs, de figue et de groseille : très léger et fruité, comme une tisane de fruits.

Au Yémen et en Ethiopie, sa consommation se pratique depuis des années : les peaux sont mêlées à des épices comme la cannelle, la muscade ou le gingembre.
On retrouve des boissons comme l’hashara (Ethiopie) ou le qisher (Yémen).

Refaire à la maison ?
1 cuillère à soupe de cascara pour 1 litre d’eau portée à ébullition : procédez comme pour du thé ou dans une machine à piston.
Ajoutez à l’envie du miel ou des épices.
Osez aussi bien l’infusion à froid, comme pour un thé glacé, et servez avec des glaçons, parfait pour l’été.

En bonus, le cascara est dirétique et digestif.

Découvert à la Caféothèque, rue de l’Hôtel de Ville, Paris 4ème.

Publicités

1 commentaire sur “Buvez Cascara, mieux que la Red Bull”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.