Quand le sommeil devient l’ultime marché du contrôle

Cette petite boule, appelée Sense, crée par la Start-up Hello, vout accompagne durant votre sommeil et vous indiquer en détails vos « performances ».
Même en dormant vous êtes un objet, un consommateur et un produit de comparaison et d’études.
Les datas récupérées de votre chambre, de vos nuits au fil des mois, et des modifications que vous apportez à votre « sommeil » sont bien sûr collectées à des fins qui vous échappent peut-être encore.

sense-costs-129--it-comes-with-one-ball-either-white-or-charcoal-and-one-sleeping-pill-you-can-buy-one-via-hellos-website-a-hrefhttpshelloistargetblankright-herea-if-you-have-trouble-sleeping-or-just-want-to-get-better-sleep-i-recommend-giv

Comment s’utilise Sense ?

Déposez la boule près de votre lit, sur votre table de chevet par exemple, et clipez la puce de la taille d’une pièce de monnaie à votre oreiller et dormez !
Enfin, téléchargez l’appli quand même pour l’analyse poussée de votre sommeil.

Le premier soir, éteignez la lumière, comme à l’accoutumée, au moment d’aller vous coucher.
La boule va prendre une couleur : verte, les conditions de la pièce sont idéales pour un bon sommeil ; jaune, l’environnement n’est pas parfait, mais vous pouvez malgré tout dormir ; en revanche, la couleur rouge indique que les conditions de la pièce ne vont pas.
Les critères ?
Chaleur, humidité, lumière, bruit, et qualité de l’air.

the-sense-app-can-help-you-learn-about-the-conditions-in-your-room-and-what-you-need-to-improve-there-youll-see-the-current-temperature-humidity-air-quality-brightness-and-noise-level-in-your-room

Le lendemain matin, ouvrez votre téléphone pour observer les événements de la nuit.
L’appli vous dira tout !
Combien de temps vous avez dormi, combien d’heures de sommeil profond vous avez eu, combien de fois vous vous êtes réveillés, les bruits et tous les événements qui auraient pu se passer durant la nuit.
L’appli mémorise donc toutes ces données au fil du temps, vous permettant ensuite d’établir un comparatif de la qualité de votre sommeil, en fonction de la qualité de l’environnement de votre chambre.

Chaque jour vous obtenez un SCORE de sommeil.
Vous pouvez consulter vos courbes, vos moyennes et bien sûr les comparer avec ceux de votre compagnon de lit, ou vos amis.

Une alarme intelligente s’occupe du réveil en douceur : 30 minutes avant l’heure de sonnerie, un petit son est émis et une lumière progressive va remplir la chambre pour éviter le sursaut et le pied gauche au saut du lit.

you-can-even-see-your-sleep-scores-over-the-past-week-or-month-here-you-can-see-i-slept-much-better-over-the-weekend

Votre nouvel ami qui vous veut du bien, n’est plus Casper, mais Sense… Votre sommeil c’est du business !

Suite à la lecture de ce post de Medium sur Casper, et sleepsleepsleepsleep.com, la découverte de cet objet connecté interpelle forcément.

Pourquoi s’utilise Sense ?

Vous ne dormez pas très bien, et pour éviter les gélules à avaler, on va préfèrer la puce  « bienveillante »à clipser tout prêt de nous, connectée à notre puissant smartphone, qui nous recrachera le lendemain moult raisons de notre sommeil moyen.
Nous ne recherchons plus la qualité du sommeil, mais la PERF’ !

En effet, la data est là pour nous rassurer du sérieux des données que Sense a pu récolter en étant dans notre chambre, veillant à côté de nous ; mais en réalité, c’est l’analyse qui en ressort sous forme de score, de couleur, de données, de courbes, etc que nous pourrons partager avec les autres.
Peut-être pour justifier l’achat d’un nouveau matelas, d’un nouvel oreiller, de nouveaux draps…
Bref, ce qui se passera (après avoir acheté Sense pour la modique somme de 129$), c’est que nous devenons un potentiel de business et de data :

  • je me soucie de mon sommeil : target des publicités lié à l’environnement nuit et chambre
  • je suis connecté et friand d’applis : suggérez-moi encore d’autres applis de contrôle et de calcul
  • je n’ai pas de réel soucis dans la vie : gagnante victime d’une solitude poussée à son paroxysme d’être en perpétuel tête à tête avec mon téléphone et sa mansuétude à me délivrer des notifications.
  • je suis dépourvu de conversation : bémol à cela.

La nouvelle technologie et l’innovation servent de toute évidence la créativité de notre époque, et c’est un bien.
Cependant, ne jamais se départir d’esprit critique et de recul.

Sense ne répond pas à :

Quelle est la qualité de mon matelas ?
Est-que le miroir placé en face de mon lit n’est pas contraire aux règles Feng-Shui ? (pas de panique, il existe des applis pour ça !)
Est-ce que je ne suis pas sous l’effet d’excitants : café, repas épicé ou copieux, alcool, drogue, stress et émotions en tous genres ?

Est-ce que Sense nivelle ses résultats par rapport à la puissance de votre attrape-rêve accroché près du lit ?

Via Techinsider.

Publicités

4 commentaires sur “Quand le sommeil devient l’ultime marché du contrôle”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.