Faites-vous du vélo en dehors des vacances et des sorties sportives ? Allez-vous au travail en vélo ? Mis à part les habitants des grandes villes et certaines situations de courtes distances, le seul frein à l’usage du vélo au quotidien comme moyen de transport, c’est la présence de pistes cyclables. De plus en plus d’initiatives permettent de parcourir de longues, voire de très longues distances : 3000 miles sur la côte Ouest américaine permettront de rejoindre le Maine à la Floride. On aime  le projet !

Déjà 850 miles (environ 1367 km) ont été adaptées en pistes cyclables à l’usage exclusif des vélos grâce à l’initiatve, très futée de l’East Coast Greenway Alliance.

Cette piste cyclable, au-delà de permettre un véritable bicycle-trip, ne relève pas tant d’un projet administratif que d’un projet collaboratif et participatif.
L’ ECGA aide les groupes locaux à construire cette piste, au lieu de donner des énormes fonds sous lancement d’un appel d’offre à projets de grande envergure.
Il s’agit au contraire d’optimiser les connaissances des petits groupes locaux, de rénover d’anciennes voies laissées en friche ou à l’abandon, et de permettre des échanges vertueux entre les localités qui font se rejoindre la piste cyclable.

Capture d'écran 2016-07-25 12.13.08

Quelques règles simples : une piste suffisamment large (10 feet minimum soit 3 m de large) pour permettre le passage de plusieurs vélos de front et au revêtement solide et régulier pour les motorisés.

Une initiative à saluer pour au moins deux raisons :

  • Pour une initiative de travail participatif, ce n’est pas la rapidité de livraison du projet qui importe mais bien le travail-ensemble, et son aboutissement par ce biais là : les usagers peuvent être ceux qui ont permis son élaboration.
  • Par voie de conséquence, le succès sera au rendez-vous et pourra permettre à plus de personnes d’utiliser le vélo, ce qui est bon pour la planète et la santé, tout en permettant de nouvelles expériences de loisirs et de découvertes.

En effet, sur ce dernier point, très souvent les Américains ne voyagent pas à travers les Etats-Unis et ne connaissent pas tous les états.
Là, où nous, touristes, rêvons de découvrir tous ces grands espaces et toutes les différences qui constituent l’immensité des USA, les locaux restent locaux.

Aujourd’hui, en parcourant 50 miles par jour, il est possible de faire toute la piste cyclable en 2 mois : de Calais (Maine) à Key West (Floride).

La piste continuera de s’étendre à renforts de financements locaux, de dons et d’initiatives.

Capture d'écran 2016-07-25 12.11.36

S’il existait déjà de longues pistes cyclables en Europe (par ici pour la liste des pistes cyclables d’Europe d’au moins 1000 km), ce projet prend une autre dimension encore aux Etats-Unis : l’essence même d’un voyage aux Etats-Unis c’est de prendre une voiture et parcourir the Road, la 66 et toutes les autres.
Ce pays inspirant à souhait a construit un grand pan de sa littérature avec des arpenteurs des routes (lisez On the Road, de John Kerouac, un de ses monuments).

Capture d'écran 2016-07-25 12.33.47

Publicités

3 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.