Créer de l’eau potable avec l’air et l’eau : Sunglacier DC01

L’eau que nous utilisons pour nous laver est potable et illimitée. Même si nous avons vent des enjeux liés à l’eau, aux problèmes des bouteilles en plastique, nous ne sommes pas réellement impactés par les problèmes d’eau. En revanche, ce n’est non seulement pas le cas de tous les individus sur terre, et nous ne sommes pas non plus à l’abri de s’en inquiéter dans les années à venir. Aux Pays-Bas, une invention révolutionnaire pourrait résoudre le problème de l’eau potable dans le monde.

Depuis mi-avril, un structure en cèdre rouge trône dans le patio du musée Beelden aan Zee. Malgré ses 2,5 m de haut, elle peut passer inaperçu pendant 20 minutes … sauf quand le soleil apparaît.
En effet, une fois par heure quand il fait nuageux, ou toutes les 20 minutes par soleil, de la sculpture jaillit de l’eau potable.

Sunglacier-sculpture-Ap-Verheggen-4-889x495

Appelée Sunglacier DC01 par l’artiste Ap Verheggen, la sculpture cache dans son socle un boîtier condenseur alimenté par des panneaux solaires.
Au lieu d’utiliser des énergies fossiles pour fonctionner, le parti pris est de justement optimiser l’environnement pour alimenter en énergie le condenseur.
Condenser l’humidité contenu dans l’air, l’eau est gelée puis lentement dégelée et filtrée : voici comment l’espoir de réduire la pénurie d’eau dont souffre 3,5 milliards de personnes dans le monde semble être permis.

Un dispositif qui a nécessité quatre années d’études scientifiques avec la société Sunglacier pour créer l’oasis de demain, capable de fonctionner dans des zones désertiques, chaudes ou tropicales.

Le taux d’humidité de l’air est bien sûr déterminant, mais également la chaleur. En effet, plus un air est chaud, plus il retient l’humidité.

La meilleure des nouvelles ?

En comparant une journée humide de printemps aux Pays-Bas avec une journée chaude et sèche dans une zone désertique, c’est 4 fois plus d’eau potable qui a été obtenue dans cette dernière !

Comme quoi, la technologie peut aussi revisiter la définition de l’Art : celui-ci peut conjuguer beauté et utilité, et repousser la frontière avec la science.

Le cube est duplicable à travers le monde et surtout une injonction aux scientifiques pour développer le système à des échelles bien plus importantes.
Découvrez le Watercube en vidéo :

D’autres projets existent tels que :

EoleWater : capable de produire de l’eau et de l’électricité
Fontus : une bouteille qui condense l’humidité pour la restituer en eau
Warka Tower : une fontaine en bambou qui produit naturellement de l’eau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.