Le Face Hacking, le loup version 2.0

Préférez le maquillage en réalité augmentée avant de céder à la chirurgie. La nouvelle technologie inspirée du face mapping des films de Omote est juste saisissante de réalisme.

Une démarche aussi divertissante qu’intrigante.
Le visage comme reflet de l’âme, les apparences, la beauté… tous ces sujets sont tellement présents aujourd’hui que le résultat, vous allez le voir, est étrangement captivant, aussi dérangeant qu’attirant.

Comme dans les films, le face mapping utilise des points bleus comme repère, la donnée est reliée à un ordinateur, à une caméra et à un projecteur.

Une image animée est projetée sur le visage, s’adaptant totalement à la morphologie…

En tournant la tête et en laissant notre visage s’exprimer, l’image s’adapte et donne un rendu presque effrayant tant il est réaliste.

Voici les différents résultats obtenus par Nobumichi Asai de Omote.

Si le visage est le reflet de l’âme et non plus une projection d’un idéal de beauté avec ses artifices, alors on peut aussi imaginer ce genre de grimage :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.