L’avenir du selfie : l’hologramme

Il est maintenant possible de créer soi-même des photos en 3D, grâce à Lumii.
Présentation du produit qui redonne vie et dimensions à la photo.

Le CEO de Lumii en parle ainsi : notre polaroid permet de créer un type de photographies holographiques en couleurs, qui s’impriment avec n’importe quelle imprimante.

Capture d'écran 2016-08-09 17.18.13

Le projet avait été présenté lors d’un des événements les plus importants traitant des innovations technologiques : la conférence Siggraph.

Lumii propose de créer l’effet de profondeur qui manque aux photos : de volume, de la dimension, ainsi que du mouvement et quasiment de la réalité.

Comment ça fonctionne ?

L’algorithme remplace l’optique.
L’image se forme en plusieurs couches successives, et c’est le calcul qui permet ensuite de jouer avec différentes lumières et différents angles de vue : ainsi se matérialise la 3D, sans lentilles spéciales ou l’usage de matériel qui biaiserait l’image.

Voici pour se mettre une petite idée en tête du résultat :

Même si la technologie n’a pas encore été mise à l’épreuve du marché, est-ce qu’elle sera uniquement destinée aux portraits, à la macrophoto ?

Quand il était à la mode de faire des natures mortes très réalistes en peinture, nous optons pour la photo en profondeur…

Capture d'écran 2016-08-09 17.30.43
    Guillaume Fouace, Nature Morte à la timbale d’argent, 1881

Publicités

1 commentaire sur “L’avenir du selfie : l’hologramme”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.