Le super-aliment du moment : le chaga

Dans la famille des champignons, il y a les vénéneux, les savoureux et les soigneurs ! Après la redécouverte du kombucha, c’est le champignon des pays nordiques le champignon de « l’immortalité » : le chaga.

La moisissure a le vent en poupe chez les abonnés des épiceries bio.
Le kombucha, cette boisson réalisée à partir d’une souche de bactéries mises en culture dans une boisson sucrée, se consommait en Russie et en Chine, il y a déjà bien longtemps. On lui prête des vertus thérapeutiques très nombreuses, en particulier détoxifiantes.

Le chaga, c’est une racine rebutante au possible qui pousse sur les arbres.
L’inonotus obliquus considéré comme le « don de Dieu » par les Sibériens, « le diamant de la forêt » par les chinois est consommé aussi par les Russes, les Japonais et dans les pays nordiques.

chaga-quebec

Il s’agit d’un fortifiant naturel riche en nutriments, minéraux et anti-oxydants.
Une plante exceptionnelle qui tirerait toutes ses qualités du fait qu’il survit en milieux extrêmes, un peu comme le sureau.
Ce champignon pousse depuis des millénaires dans les forêts du Canada et du Québec.

Placé au niveau du « talon d’Achille » des arbres, on lui attribue des nutriments comme la vitamine B, les flavonoïdes, des phénols, des enzymes, des minéraux et de l’acide pantothénique (fondamental pour le métabolisme), ainsi que de la niacine et de la riboflavine, toutes des vitamines B, nécessaires à l’organisme.

Ses effets sont comparables à ceux de la maca péruvienne.

Le chaga se consomme en décoction comme le thé ou le café, pour combattre le stress, améliorer l’immunité et vous offrir une longévité exceptionnelle.

Pourquoi pas essayer, si cela peut permettre de consommer moins de médicaments chimiques…

En boutique vous pouvez trouver des cafés au chaga tout prêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.