I want to ride my bicycle …

L’ordinateur était pour Steve Jobs un vélo pour l’esprit, considéré comme le véhicule des écrivains et des poètes par Christopher Morley, et le plaisir d’Einstein entre deux théories. Il ne manquait plus qu’un monde adapté aux cyclistes : ce jour est arrivé.

pasteque

Le cabinet d’architectes suédois Hauschild + Siegel lance un projet d’immeuble résidentiel exclusivement adapté à la vie en deux roues.

L’investissement financier destiné aux voitures est dorénavant dédié à l’univers du vélo.

Comment a été pensé l’immeuble ?

D’immenses boîtes aux lettres pour permettre le dépôt de colis achetés en ligne et livrés à domicile, quand la voiture permettait le transport d’objets lourds et encombrants.

Un grand parking pour des vélo-chariots utilisés pour le transport des enfants à l’école.

Un garage à vélos d’envergure mais aussi une station de vélos publics à proximité direct.

Un abonnement mobilité pour la prise en charge des réparations des vélos, ou une alternative de transport en train ou en bus en cas de mauvais temps.

De larges ascenseurs, un mini-parking près des appartements et un local au rez-de-chaussée.

Le projet Cykelhuset (la maison du vélo en suédois) est prévu pour décembre.

Voici une rapide présentation d’u projet qui ne risque pas de rester orphelin :

Alors comme Tolstoï, Henry Miller, HG Wells, qui disait lui-même « Quand je vois un adulte sur une bicyclette, je ne désespère pas pour l’avenir de la race humaine », adoptons le vélo pour nos déplacements, le monde lui laisse enfin une place.

Le vélo, le vélo sûrement, doit toujours être le véhicule des romanciers et des poètes… Dans une voiture, vous êtes transportés ; sur un vélo, vous allez.
Christopher Morley

pattismith_stevensebering

 

1 commentaire sur “I want to ride my bicycle …”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.