Eternellement singulier dans la masse

N’être qu’un numéro parmi les autres, c’est le sentiment fataliste des jours maussades. Appartenir à un tout dans sa singularité, c’est le sentiment galvanisant des moments contemplatifs. Ces énigmatiques peintures donnent à voir une série mathématique et rigoureuse dans les nuances des couleurs de l’humanité. Un « jeu » ne sait quoi apaisant…

L’artiste argentin Santiago Salvador Ascui offre un calme vertige dans ses représentations artistiques.
Convergence des êtres, actions et chevauchement, voici l’humanité dans une version surréaliste, un peu comique mais terriblement attirante :

monde4 monde5 monde6 monde7monde1 monde2 monde8piscine religion

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.