Pourquoi téléphoner est-il maintenant ringard ?

Quoi, vous avez les sms, les emails, What’app, Telegram, messenger, Snapchat, Twitter, et vous trouvez encore le prétexte de téléphoner ?

En 2016, nous n’avons jamais eu autant d’applications pour communiquer entre nous. Asynchrones, certains persistent à utiliser le coup de fil pour demander « où tu es ? », « pense à prendre du pain » etc.
Enfin, le coup de fil pour ce genre d’informations paraît complètement superflu quand un rapide message peut suffire.

Entendre la voix de la personne, ou discuter n’ a rien à voir.
Mais là encore, la technologie visio, de Skype ou Facetime par exemple, se substitue à la distance qui peut séparer des individus qui ont besoin de se connecter.

Regardons depuis les années 2000, l’évolution fulgurante de nos téléphones, devenus ‘smartphones’, donc intelligents.
Le téléphone n’est, à proprement parlé, plus l’outil pour appeler : nous faisons tellement plus de choses avec. Avec l’arrivée des applications, et maintenant des bots, même le service de communication est différent : besoin d’un conseil ou d’un service, un bot peut nous répondre ou nous suggérer quoi faire.

A l’arrivée du sms, extrêmement limité : 160 caractères, en quota, plutôt coûteux en dépassement de forfait, les usages ont drastiquement évolués au fil du temps.
Aujourd’hui, il est possible d’envoyer photos, vidéos, documents en pièces jointes, fichiers etc.

Aujourd’hui, il est possible d’atteindre quelqu’un de multiples façons : suivant les rapports que l’on entretient avec, le niveau d’intimité, des informations à communiquer, du délai de réponse attendu, etc.
Des paramètres de communication insoupçonnables il y a des années lorsque nous n’avions que le téléphone.

Etrangement, le coup de fil est plus direct, et à la fois plus brutal ou intrusif. C’est de moins en moins souvent le bon moyen pour communiquer avec les autres.
Le sms remplit le rôle parfait : simple, rapide, discret et laissant la liberté à l’autre de la réponse.

screen-shot-2016-10-25-at-21-49-15

La triste vérité est que 95% de tous les appels auraient pu être un message – ils sont tout simplement pas assez important.
Aujourd’hui, les entreprises proposent même aux employés des chats internes pour favoriser la communication rapide et efficace, comme Slack.

Alors le téléphone semble d’un coup préhistorique et hors de la vraie communication dans nos échanges quotidiens.

3 commentaires sur “Pourquoi téléphoner est-il maintenant ringard ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.