Existe-il l’équivalent de la Sillicon Valley ailleurs dans le monde ?

Quelles sont les villes du monde en mesure de challenger le mythe de la Sillicon Valley fertile et innovante ?

La réponse est nécessairement oui mais…
Il est des villes en pleine expansion, favorable aux innovations, aux entrepreneurs et aux nouvelles entreprises, proposant un cadre de vie de grande qualité propice à la réussite, à la hauteur de la réputation de la Sillicon Valley et la baie de San Francisco, lieux d’hébergement de startups high-tech, avec des entreprises de pointe comme Apple, Intel, Google, Facebook et Twitter.

En Europe, le défi de l’expansion semble parfaitement relevé par Sant Cugat, près de Barcelone.
La ville est l’une des plus commerciales d’Europe, favorable au développement d’entreprises visant grand.

La ville de Sant Cugat a l’ un des taux de chômage les plus bas d’Espagne (8,4%) et votre entreprise sera soutenue avec une collaboration publique et privée,  complétée d’un écosystème innovant et dynamique d’entreprises et de start-ups.
Ville pro-entreprises, elle attire vertueusement les talents, un réseau d’infrastructures, du soutien du public, et surtout un écosystème de haute technologie innovante.
Multinationales et PME, telles que HP (2500 travailleurs), Ricoh (800), Boehringer Ingelheim (800), GFT (800), Accenture (600), Adidas / Reebok (200), Affinity (300) , Bureau Veritas (600), Lubrizol (150).

Le bonheur et la vie familiale sont des facteurs déterminants de la réussite de l’entreprise. Un large éventail d’universités et de centres de recherche associés, avec plus de 10.000 étudiants qui étudent dans ces universités prestigieuses telles que l’ESADE Business et Law School, l’école Vallès d’architecture, l’Université Internationale de Catalogne (UIC) Sciences de la santé et école de Médecine, Gimbernat Santé et Bicomputers School.
D’autres infrastructures de réseau important comprennent:
La première bibliothèque Living Lab avec le soutien de UAB Computer Vision Cente, un premier Fab Lab est en train d’être mis en place dans la ville dans un très proche avenir, CAR, le Centre de haute performance, l’un des plus prestigieux centres européens consacrés à l’éducation et le sport d’élite.
Ce sont des foyers d’entreprises favorables à la collaboration privée qui forment les différentes pépinières d’entreprises réparties dans la ville, tels que ESADECREAPOLIS, et Smart Community Trade Center ( qui rassemblent pas moins de 500 entreprises).

Les incitations fiscales aident aussi les entreprises à concrétiser leurs projets. Le soutien économique pour les activités d’environnement et aux économies d’énergie est entièrement intégré dans le réseau pro-public des affaires de Barcelone (Accio-Gouvernement de la Catalogne).
Sant Cugat est une ville ouverte et accueillante, axée non seulement sur les affaires personnelle, mais également leur famille. Niveau qualité de vie, comme avec la Silicon Valley, on y sent l’engagement pour une qualité de vie et un bon niveau d’énergie, combinant la richesse du charme historique avec un large éventail d’activités pour toute la famille.

Le classement des écosystèmes-leader en matière de start-ups et d’infrastructures mondiales de talents, de connaissances, d’entrepreneurs, de capital de risque à pris les critères de mesure de la qualité des talents, des ressources en capital-risque, d’expériences et de mentorat fourni par les fondateurs de start-ups,  ainsi que la portée de leurs entreprises sur le marché, la valeur ultime de la performance et enfin la sortie de leurs entreprises.

Voici donc les villes où l’innovation est favorisée :

7c1c8252a

En 2012, voici les principales villes innovantes, ainsi que les villes prometteuse :

26793b29c

Même si ce sont principalement des villes américaines et des capitales (Nez York, Los Angeles, Boston, Berlin, Paris, Sao Polo, Moscou, Amsterdam etc. Il y a tout de même quelques facteurs favorables comme le fait que ce sont principalement des capitales puissantes, c’est aussi l’implantation de l’esprit d’entreprise qui est favorable aux écosystèmes start-up permettant le développement de l’innovation mais aussi l’approche transdisciplinaire pour renforcer le réseau.

Alors, ces secteurs géographiques sont-ils vraiment liés à un mythe de terre promise, ou bien est-ce que ce ne sont pas les talents qui font l’écosystème.
Est-ce que n’importe quel garage ou bureau d’étudiant n’est-il pas déjà la graine pour le terreau fertile de l’innovation ?
A-t-on vraiment besoin d’un « territoire » pour s’identifier comme start-up innovante ? Ou n’est-ce pas plutôt encore un argument pour les puissants investisseurs ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.