Cette carte vous montre le passé raciste de votre quartier

Pour les résidents américains pour le moment, la cartographie des inégalités raconte l’histoire sous un angle bien particulier. Intéressant au possible…

Des chercheurs de quatre universités ont passé sept mois à construire la carte qui rappelle son passé.

La discrimination des villes est un réel sujet lié à l’histoire passée, et cela partout dans le monde.

Une nouvelle carte interactive montre ces cartes historiques dans 150 villes, avec 5.000 descriptions de la région. Les espaces verts, souvent en marge des villes, sont «les mieux» , suivi par le bleu. Le jaune signifie « en baisse définitivement, » et rouge « dangereux ».

3064888-slide-screen-shot-2016-10-26-at-105736-am 3064888-inline-screen-shot-2016-10-26-at-110007-am

Homer Hoyt, l’économiste en chef de la Federal Housing Authority dans les années 1930, a aidé à établir le système de codage couleur. Dans un mémoire, il avait classé les gens par leur «désirabilité» dans les quartiers de Chicago: WASP et les Irlandais sont arrivés en premier, suivis par les Italiens du Nord, les Tchécoslovaques, les Polonais, les Lituaniens, les Grecs, les Russes Juifs, les Italiens du Sud, les »Noirs » et les Mexicains.

Bien que les chercheurs ont étudié les effets à long terme de ces politiques dans les différentes villes, les nouvelles cartes permettent d’aider à comprendre et à examiner les impacts à travers le pays. Les chercheurs qui ont élaboré le site espèrent que les cartes pourront aider à démarrer des conversations sur l’inégalité au-delà du monde académique.

«Je veux amener les gens à réfléchir aux raisons, aux causes et aux conséquences du pourquoi nous avons ces types d’inégalités raciales et de classe dans les villes américaines d’aujourd’hui», dit Nelson.

On peut d’ailleurs saluer l’une des initiatives pour combattre les frictions entre les états et les ethnies.

screen-shot-2016-10-30-at-18-48-04

1 commentaire sur “Cette carte vous montre le passé raciste de votre quartier”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.