Guide d’entretien du cuir

Comment entretenir le cuir pour qu’il dure plus longtemps ?

Pour les vetements et les chaussures en cuir :

Le matériel :

  • lait ou crème hydratante type Nivéa : button
  • chiffon en coton ou en laine de mouton : button
  • embauchoirs en bois brut (il s’agit de la forme utilisée pour créer une chaussure) : button
  • brosse décrottoir (utilisée pour dépoussiérer et enduire les cuirs avec du produit) : button
  • brosse à reluire (en crin de cheval, permet de faire briller les chaussures) : button
  • lait nettoyant : button
  • chamoisine en coton pur (permet de masser délicatement le cuir pour les nettoyer) : button
  • pot de crème (crème nutritive à base de 7 cires, de solvants et d’huile de beurre de karité) : button
  • pot de pâte de cirage  : button
  • brosse palot (en pur crin de cheval, permet d’étaler de façon uniforme la pâte à cirer)
    button

Veste en cuir et pantalons :

veste-cuir

Une belle veste en cuir (ou tout autre vêtement) est un investissement au départ, soit au minimum plusieurs centaines d’euros.
A l’usage, le cuir s’assouplit et devient plus beau : ce qui est fait pour durer fonctionne parfaitement avec le temps, et l’usure l’honore.
Le produit devient unique, prend une patine, une couleur, une forme, des plis qui font qu’on s’y attache de plus en plus.

Entretien régulier du cuir :

Pour entretenir au mieux sa veste en cuir, par exemple, il faut impérativement nourrir le cuir, la peau une fois par mois environ.
Pour cela un lait ou une crème hydratante suffit comme la Nivéa.
Il suffit d’appliquer la crème à l’aide d’un chiffon, en procédant en mouvements circulaires.

wand
Un cuir de bonne qualité se repasse, ce qui lui redonnera du brillant. N’hésitez donc pas à le faire une fois que vous aurez appliqué le lait hydratant et que ce dernier aura bien pénétré le cuir.

money
Comptez 60 à 70 euros, produits et matériel compris.

Réparation d’un accroc sur du cuir :

Bien plus grave qu’un aspect terne, le cuir déchiré ou abimé par un trou ou une éraflure ne cicatrise pas.
Il faut dans ce cas changer la partie abimée et la remplacer sinon l’emmener chez un spécialiste du cuir qui saura vous guider suivant la gravité de l’accroc.

money
Comptez entre 50 et 100 euros suivant la gravité de l’accroc et du pan de cuir à remplacer.

En ce qui concerne les réparations annexes de la veste ou du pantalon : une doublure, un changement de zip, de boutons etc se feront directement auprès de la marque ou chez un couturier.

Chaussures :

chaussure-cuir

Fréquence d’entretien des chaussures en cuir :

Tout dépend de la fréquence d’utilisation de vos chaussures.
Sachez qu’en ce qui concerne les chaussures en cuir, il est préférable de ne pas les porter tous les jours, de façon à laisser le cuir respirer un peu et de sécher.

L’idéal étant de tourner avec 3 paires de chaussures, optez pour un entretien complet de 1 à 2 fois par mois.

L’entretien régulier des chaussures en cuir :
  • Dans le cas d’une utilisation régulière, passez-leur de la crème tous les 15 jours.
  • Pour une utilisation occasionnelle, un seul crémage par mois voire tous les deux mois suffit. Pensez à le faire cependant quelques jours avant de les porter à nouveau.
  • Pour ceux qui cirent à chaque port leurs chaussures en cuir, procédez au crémage tous les 3 cirages.
La méthode pour entretenir ses chaussures en cuir :
  1. La préparation :
    Retirez les lacets pour éviter de les salir et d’encrasser les oeillets.
    Placez les embauchoirs dans les chaussures. ce qui permet de redonner de la forme aux souliers et réduire les plis, ce qui facilitera le passage des crèmes.
    Soyez précautionneux car la crème et le cirage tachent : protégez bien le plan de travail et vos vêtements.
  2. Le dépoussiérage :
    C’est une étape fondamentale.
    Utilisez le décrottoir pour retirer toutes les impuretés qu’il faut éviter d’emprisonner au moment de passer les produits et frottez énergiquement.
    Attention, cette brosse ne sert qu’à dépoussiérer, surtout pas à lustrer ou appliquer les produits.
    Si jamais vos chaussures en cuir sont trop sales, vous pouvez passer une éponge légèrement humide.
  3. Le nettoyage (pas systématique) :
    Vous pouvez appliquer le nettoyant tous les 2/3 crémages.
    Le but de ce nettoyage est de retirer la pâte (le cirage) que vous avez appliqué les fois précédentes, de façon à mieux nourrir le cuir et surtout éviter qu’il ne craque avec le temps.
    Enroulez la chamoisine autour de l’index et appliquez un peu de lait nettoyant.
    Massez énergiquement en formant des cercles pour le faire pénétrer.
    En insistant sur les plis, vous les atténuerez.
    Soignez bien également l’avant de la chaussure, beaucoup plus exposée à l’usure.
    Si vos chaussures en cuir ont un fil de trépointe, pensez également à généreusement le graisser à l’aide d’une petite brosse (ou une brosse à dent).
    Passez le lait partout, y compris sur le bord de la chaussure et sur la semelle, tant qu’il s’agit de cuir (ce qui est normalement le cas).
    wand
    Un bon nettoyage se vérifie très facilement : prenez un bout de la chamoisine (sans lait) et repassez-la sur la chaussure, elle restera propre si vous avez bien frotté.
  4. L’hydratation :
    Choisissez une crème légèrement plus foncée que la teinte de vos chaussures en cuir : une teinte plus claire fera ressortir les plis et les défauts de l’usure.
    Reprenez la chamoisine, entortillez-la de façon bien serrée autour de l’index pour qu’il n’y est aucun pli et prenez l’équivalent d’une noisette de crème pour nourrir la chaussure. Trop de crème formera des pâtés.
    Frottez en formant des cercles.
    Appliquez ainsi la crème jusqu’à ce le cuir devienne brillant : signe que la crème a bien pénétré.
    Passez bien la crème partout sur les chaussures en cuir : semelle, languette, talon.
    wand
    En humidifiant légèrement la chamoisine, vous obtiendrez encore plus de brillant.
  5. Le lustrage ou le cirage ( pas systématique):
    Laissez d’abord sécher la crème 15 minutes avant d’appliquer quoi que ce soit.
    Prenez la brosse à reluire et frottez énergiquement mais sans appuyer.Si vous estimez que vos chaussures ne brillent pas assez, passez-leur le cirage.N’oubliez pas que le cirage ne pénètre pas le cuir, il reste en surface.
    Prenez la brosse palot et la pâte à cirer.
    Vous pouvez prendre une teinte légèrement différente du cuir pour apporter des reflets si vous le souhaitez.
    Tapotez légèrement la brosse dans le cirage et appliquez soigneusement partout, en particulier dans les plis et les endroits les moins accessibles.
    Laissez sécher environ 10 minutes.
    Passez rapidement la brosse à reluire pour finir.

Pour l’entretien des chaussures en nubuck ou en velours : les cuirs suédés

photo-1426649397221-b62c5a7824ee

LE MATÉRIEL :

  • embauchoirs en bois brut (il s’agit de la forme utilisée pour créer une chaussure) : button
  • brosse décrottoir (utilisée pour dépoussiérer et enduire les cuirs avec du produit) : button
  • brosse en laiton (pour le velours) button  ou brosse en crêpe (pour le nubuck)  button
  • nettoyant daim button
  • rénovateur daim button

Qu’est-ce que le nubuck ?
Le nubuck est une finition du cuir qui a subi un traitement particulier.
Sa surface a été meulée ou grattée au papier de verre très fin d’où cette apparence veloutée et sa douceur au toucher des deux côtés. Il possède une meilleure résistance et conserve toute la finesse de son grain.

Qu’est-ce que le cuir velours ?
C’est au début du processus le même travail que pour le nubuck. Ce dernier sera cependant beaucoup plus fragile et vulnérable aux taches, au gras et au soleil car la surface grattée est extérieure et intérieure, tandis que le velours ne sera grattée que du côté chair.

On parle de suède ou de cuir retourné pour désigner ces deux cuirs, le daim quant à lui n’existe plus.

L’ENTRETIEN RÉGULIER DES CHAUSSURES EN CUIR suédé :

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les chaussures en nubuck ou en velours ne sont pas fragiles.
A raison de 3 paires de chaussures avec lesquelles vous tournez, un entretien tous les 2 à 3 mois est suffisant.

LA MÉTHODE POUR ENTRETENIR SES CHAUSSURES EN CUIR suédé:
  1. La préparation :
    Comme pour vos chaussures en cuir, retirez les lacets et placez les embauchoirs à l’intérieur des chaussures.
  2. Le dépoussiérage :
    Même processus qu’expliqué plus.
  3. Le délustrage :
    Avec le temps et l’usage, les cuirs suédés ont tendance à se compacter et à se lisser.
    Sans cette étape régulière, aucun des produits destinés à nourrir et protéger le cuir ne pénétreront le cuir, ils resteront en surface.
    Pour cette étape, utilisez la brosse en laiton  pour le cuir velours, la brosse en crêpe pour le cuir nubuck qui plus fragile.
    Frottez jusqu’à retrouver le toucher velouté et délicat de ce type de cuir.
  4. Le nettoyage :
    Etalez uniformément le nettoyant à Daim.
    Laissez agir quelques minutes puis brossez vos chaussures avec la brosse décrottoir.
    Laissez sécher avant de poursuivre.
  5. Le passage de l’imperméabilisant :
    A 30cm environ de votre paire de chaussures, vaporisez le rénovateur à daim uniformément.
    wand
    Prenez une teinte légèrement plus foncée pour le nubuck, sinon optez pour de l’incolore.
    Le rénovateur n’a qu’un rôle nourrissant et protecteur.Laissez sécher 20 minutes puis frotter vos chaussures avec la brosse en laiton  pour le cuir velours, la brosse en crêpe pour le cuir nubuck
    En ce qui concerne les taches

Pour l’entretien des chaussures en cuir gras :

cuir-gras

LE MATÉRIEL :

  • embauchoirs en bois brut (il s’agit de la forme utilisée pour créer une chaussure) : button
  • brosse décrottoir (utilisée pour dépoussiérer et enduire les cuirs avec du produit) : button
  • brosse à reluire pour un cuir lisse: button  ou brosse en crêpe (pour le nubuck):  button
  • lait nettoyant (pour un cuir lisse) : button ou nettoyant daim (pour un nubuck) : button
  • pot de graisse pour un cuir lisse : button ou huile en aérosol pour un nubuck : button

Le cuir gras est très facilement reconnaissable. Les chaussures de travail, de marche, de randonnée ou encore de montagne sont souvent faites avec ce type de cuir.
Au moment de la fabrication du cuir, on le graisse plus ou moins généreusement. L’idée étant d’assouplir le cuir, empêcher l’oxydation des tanins de surface (pour une meilleure teinte du cuir), augmenter le prêtant (l’élasticité) de la peau, éviter le fendillement de la fleur (épaisseur du cuir) et rendre le cuir plus résistant à la traction.

L’ENTRETIEN RÉGULIER des chaussures en cuir gras :

La graisse est un produit très nourrissant qui peut, si l’on applique trop souvent, ramollir le cuir et affaisser les chaussures.

Une application une à deux fois par an sur vos chaussures en cuir gras est amplement suffisante.

LA MÉTHODE POUR ENTRETENIR SES CHAUSSURES EN CUIR gras :
  1. La préparation :
    Placez les embauchoirs dans les chaussures et retirez les lacets comme pour toutes vos chaussures en cuir.
  2. Le dépoussiérage :
    C’est une étape incontournable.
    Frottez énergiquement avec le décrottoir pour retirer toutes les saletés afin d’éviter de les emprisonner dans le cuir par la suite.
  3. Le nettoyage :
    Enroulez la chamoisine autour de l’index et appliquez un peu de lait nettoyant.
    Massez énergiquement en formant des cercles pour le faire pénétrer.
    En insistant sur les plis, vous les atténuerez.
  4. Le soin du cuir avec la graisse :
    La graisse s’applique à l’aide d’une brosse palot (ou de la chamoisine entortillée autour des doigts) ; l’huile sera simplement à vaporiser le cuir.
    wand
    Attention trop de ces produits rendra le cuir mou et vous risquez de dégrader le maintient de la chaussure.
    Après cette étape, laissez votre paire de chaussures sécher pendant 1 heure environ.
  5. Satiner le cuir :
    Une fois votre cuir  graissé, il aura pris un aspect brillant alors que les cuirs gras sont naturellement mats.
    A l’aide d’une brosse à lustrer, répartissez d’un mouvement léger la graisse et atténuez la brillance.Pour l’entretien fréquent rapide, la 1ère étape suffit, sinon passez une éponge légèrement humide.Avec ces quelques conseils et la pratique vous rendrez vos chaussures immortelles.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s