Pourquoi nous satisfaisons-nous des choses insatisfaisantes ?

L’innovation compte aussi avec le contre-intuitif, la frustration, l’insatisfaction. Preuve encore que le désir attire par nature ! Démonstration :

Parmi les choses insatisfaisantes : un oeuf cassé qui grille dans une poêle, une tartine de confiture tombée du mauvais côté, une barre de progression qui charge, bloquée à 99%, etc. Il y a une forme hypnotique de l’incomplétude ou de l’inachevé, du « aurait du ».

 

3065404-inline-i-1-this-video-of-the-worlds-most-unsatisfying-things-is-strangely-satisfying-to-watch
Voici un projet qui rassemble ces insatisfactions qu’on aime :

C’est l’histoire de la canette coincée dans le distributeur, la lutte de la cuillère à attraper un vermicelle alphabet, etc.
Ces situations irritantes font le monde, et nous y sommes attachées étrangement.

The Most Unsatisfying choses dans le monde est un hymne à la vie des petites déceptions, en effet de contre-champ des instants de la Première Gorgée de bière.

La poésie de la frustration est collective et participative : on y va.

 

1 commentaire sur “Pourquoi nous satisfaisons-nous des choses insatisfaisantes ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.