Le succès arrive par hasard, la preuve scientifique

Il faut le reconnaître, aussi éphémère soit notre passage sur terre, nous aspirons tous à une forme de grandeur dans un domaine qui importe pour chacun d’entre nous. Est-il un jour trop tard pour le succès ?

Kim Albrecht a créer un site interactif pour redonner de l’espoir à nos aspirations professionnelles.
Le succès semble pouvoir arriver à tout âge, même s’il est plus probable qu’il arrive à 20 ans plutôt qu’à 90 ans dans les carrières scientifiques, il est tout de même possible d’extrapoler un peu.
Cette vidéo « le succès est-il prévisible ? » montre la variable sérendipité :

Le site Sciencepaths, qui accompagne une étude sur la prédictibilité du succès menée par Kim Albrecht, compile toutes les données liées au domaine des découvertes et de la science (Google Scholar, le moteur de recherche de Google pour les articles scientifiques, et Web of science , un site de données qui permet aux universitaires de trouver et d’explorer des citations).

Les auteurs ont cherché à savoir si oui ou non, il y avait un timing pour le succès scientifique. Mais il se trouve il n’y a pas de modèle: peu importe le domaine de science , la probabilité qu’un de vos documents soit de plus en plus largement cité est totalement aléatoire. Cela peut se produire au début de votre carrière, au milieu de votre carrière, ou la fin de votre carrière. Il n’y a aucun moyen de prédire quand votre jour du calendrier du succès va tomber.

Le site divise les domaines ainsi : BIOLOGIE, CHIMIE, SCIENCES COGNITIVES, ÉCOLOGIE, ÉCONOMIE, NEUROSCIENCES, PHYSIQUE.
Ainsi qu’en nombres de documents publiés, nombres de citation, échelle de temps et potentiel d’impact à un moment donné.

screen-shot-2016-11-11-at-18-27-15

Un effort de productivité combiné à la créativité de la jeunesse tend à orienter les succès dans le début de carrière ; tout comme la sagesse de l’âge appuie davantage sur l’expérience et la raison pour conduire des expériences réussies.

Et les artistes ? Musiciens, peintres, écrivains ?

En parcourant bien attentivement le site, on constate que la moitié de tous les documents universitaires ne sont jamais lus par quelqu’un d’autre que les auteurs et leurs éditeurs. Donc, si la moitié des articles scientifiques ne sont jamais lus, et le reste seulement cité trois ou quatre fois, à quoi tient le succès ?

La diffusion libre est un atout, en particulier pour tous les autres domaines que les sciences !
La meilleure des chances semble, certes aléatoire, mais ouverte à tout le monde.
En effet, les supports de partage se multiplient et à destination de tous (et personne).

La bonne nouvelle est donc que le succès est à portée de main pour tous les domaines professionnels, et sans doute bien grâce à l’universelle édition du web qui permet de tout diffuser, à tout le monde…La viralité n’est rien moins qu’aléatoire et imprévisible.

Si une Kim Kardashian parvient à être célèbre en ne faisant rien, imaginez si vous êtes un chercheur dans l’âme et que vous partagez ce que vous faites…

Pour les courageux, l’étude est ici. Et pour connaître la seule recette du succès qui fonctionne, lisez ceci.

1 commentaire sur “Le succès arrive par hasard, la preuve scientifique”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.