Une brève histoire du doigt… d’honneur

D’où vient ce geste Fuck you qui emplit les Gif et les images postées sur les réseaux sociaux : d’un des plus vieux gestes du monde…

La plus vieille trace de ce doigt est antique.
Em 423 av. JC, Aristophane, dans les Nuées, fait dire à Strepsiade qu’il bat le temps avec son phallus, pour mimer le geste, il utilise son majeur. Pour la référence sexuelle, c’est aussi vieux que cela.

Comique tout d’abord, la référence insultante vient du philosophe grec Diogène de Synope,  qui répondait par ledit doigt lorsque quelqu’un demandait à voir Démosthène (voici le grand démagogue !).

Le digitus impudicus, insultant et phallique, a également servi à Caligula, le sanguinaire empereur romain, qui exigeait de ses sénateurs qu’ils s’agenouillent pour lui baiser le majeur :  sexuel et humiliant.

Durant la guerre de 100 ans, lors de la bataille d’Azincourt (octobre 1415), les Français particulièrement provoqués par la force de l’armée anglaise (mieux armée) avaient décrété de mutiler tous les prisonniers anglais : en coupant systématiquement l’index et le majeur, ils n’étaient plus en mesure d’utiliser leur arc dans la bataille.

Pendant les années qui suivirent, les anglais exhibaient fièrement index et majeur levés pour narguer les français et leur dire « venez les couper ».

Sinon, pour dire poliment Fuck you que l’anglais couvre de pudeur et de sympathie, il reste :

Je vous conchie
Il m’a empapoueté
Ta glossolalie perturbe le fleuve tranquille de mes pensées
Etc.
Découvrez sinon tous les Gif pour dire Fuck You.

Pour le plaisir des gros mots, ou en finir avec l’euphémisme, une lecture surprenante est pour vous : L’art de l’insulte par Schopenhauer.

schopen

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.