Les mots intraduisibles de nos émotions : dites tout ici !

Il existe des mots dans certaines langues pour décrire une chose qui n’a pas de nom dans une autre. C’est le cas de Serendipity, que le français a chipé pour parler de ces hasards heureux. Voici d’autre mots utiles à nos émotions…

Il y a beaucoup d’humeurs, de besoins et de sentiments que notre propre langue n’a pas encore correctement nommés.
Le mot parfait – même si il vient de l’étranger – nous aide à nous expliquer à d’autres personnes, et son existence nous rassure tranquillement que l’état d’esprit n’est pas rare, mais juste rarement parlé.
Le mot correct apporte la dignité à nos problèmes et nous aide à identifier plus précisément ce que nous aimons vraiment de ce que nous n’aimons pas.

Nous avons rassemblé nos mots préférés à partir des langues du monde, mariés avec des images complémentaires afin de créer des cartes qui apportent certains de nos sentiments les plus importants dans l’existence.

screen-shot-2016-11-24-at-15-14-19

Litost : Le sentiment de désespoir lorsque quelqu’un nous renvoie à nous-mêmes nos échecs, en parlant de leurs réussites.

screen-shot-2016-11-24-at-15-19-08

Mokita : un fait malheureux connu de tous est tu comme si de rien n’était.

screen-shot-2016-11-24-at-15-21-36

Saudade : un mélange de mélancolie, de tristesse, de regrets, de rêverie, de nostalgie et d’insatisfaction en repensant à une chose heureuse qui a disparu.

screen-shot-2016-11-24-at-15-25-15

Retrouvez d’autres mots utiles ici.

Voici une liste de tous les sentiments existants dans le monde :

Intimité

Amour

Abhisar (अभिमान) (Bengali, n.): Lit. «Aller vers»; Une rencontre (souvent secrète) entre amoureux / partenaires.
Agape (ἀγάπη) (grec, n.): Amour dévoué, inconditionnel, dévotionnel.
Aloha (hawaïen, salutation): bonjour et au revoir, avec amour et compassion, littéralement le ‘souffle de présence’.
S’apprivoiser (littéralement français, v.): Lit, «apprivoiser», mais un processus mutuel – les deux côtés apprennent à faire confiance / acceptent l’autre.
Aroha (Māori, v., N.): (Sentir) l’amour, le souci, la compassion, l’empathie pour quelqu’un.
Coup de foudre (français, n.): Allumé, un éclair, un amour soudain et puissant à première vue.
Forelsket (norvégien, n.): L’acte euphorique / sentiment de tomber amoureux.
Ishq (عشق) (arabe, n.): Vrai, tout-consommant l’amour.
Jeong / jung (정) (Coréen, n.): Profonde affection, affinité, connectivité (peut être romantique ou non).
Koi no yokan (japonais, n.): Le sentiment de rencontrer quelqu’un que tomber amoureux sera inévitable.
Кохаю (кохать) (Ukranian, n.): Amour passionné, intime, romantique.
Naz (ناز) (Urdu, n.): Assurance / fierté de savoir que l’amour de l’autre est inconditionnel et inébranlable.
Ongubsy (Boro, v.): «Aimer du cœur».
Onsay (Boro, v.): «Faire semblant d’aimer».
Onsra (Boro, v.): «Aimer pour la dernière fois», le sentiment que l’amour ne durera pas.
Te quiero (espagnol, v.): Lit. ‘Je te veux’; Peut-être entre je t’aime et je t’aime, impliquant tendre affection.
Razljubít (разлюбить) (Russe, n.): Le sentiment qu’une personne a pour quelqu’un qu’elle aimait autrefois.
Sarang (사랑) (coréen, v.): Aimer quelqu’un fortement.
Storge (στοργή) (grec, n.): L’amour filial; Les soins et l’affection (p. Ex., Entre les membres de la famille).
Ya’burnee (يقبرني) (en arabe, parlé): lit. «Vous m’enterrez», c’est-à-dire que l’on mourait plutôt que l’autre.
Yuán fèn (緣分) (chinois, n.): Une relation ordonnée par le destin / le destin.

Envie et désir

Eros (ἔρως) (grec, n.): Désir; Romantique, érotique, passionné.
Kilig (Tagalog, n.): Sensation de papillons découlant de l’interaction avec quelqu’un qu’on aime ou qui trouve attrayant.
Jouissance (français) (n.): Plaisir physique ou intellectuel, plaisir ou extase (avec implications de la possession).
Mamihlapinatapei (Yagán, n.): Un regard entre les gens qui exprime un désir non exprimé mais mutuel.
Oogstrelend (néerlandais, n.): Caresser l’œil, c’est-à-dire attrayant ou attrayant.

Affection

Cafune (portugais, n.): L’acte / geste de tendrement courir ses doigts à travers les cheveux d’un être cher.
Colo (portugais, n.): Zone du corps formée par la poitrine et les bras (utilisé pour désigner l’embrassement / berceau).
Famn (Suédois, n.): La zone / l’espace à l’intérieur de deux bras, par exemple, «dans mes bras».
Gigil (Tagalog, n.): L’envie irrésistible de pincer / presser quelqu’un parce qu’ils sont aimés ou chéri.
Gjensynsglede (Norvégien, n.) La joie de rencontrer quelqu’un que vous n’avez pas vu depuis longtemps.
Frimousse (français, n.): Un petit visage doux / mignon.
Kanyirninpa (Pintupi, v.): Lit. «Tenir», connotant une relation intime et active entre carer et caree.
Queesting (néerlandais, v.): Pour permettre à un amant d’avoir accès à son lit pour causer.
Retrouvailles (français, n.): Lit. «Redécouverte»; Une réunion (par exemple, avec des proches après une longue période séparée).

Relation amicale

Ah-un (阿吽) (japonais, n.): La communication non partagée entre amis proches, littéralement «le commencement et la fin de quelque chose».
Amae (甘え) (Japonais, v.): Se comporter de manières qui impliquent implicitement l’amour ou l’indulgence de ses besoins perçus (souvent utilisés de façon négative pour décrire la passivité).
Cariño (espagnol, n.): Soins, amour, affection.
Confianza (espagnol, n.): Confiance, confiance, amitié étroite.
Nakama (仲間) (Japonais, n.): Meilleur ami, copain proche, un pour qui on sent l’amour platonique profond.
Philia (φιλία) (grec, n.): Amitié, amour platonique (par exemple, basé sur la familiarité ou les intérêts partagés).
Philotimo (φιλότιμο) (grec, n.): «Amour de l’honneur»; L’importance de respecter et d’honorer les amis et la famille.

Sentiments positifs

Santé

Morgenfrisk (danois, adj.): Se sentir reposé après une bonne nuit de sommeil.   Paix / calme
Kukelure (norvégien, v.): S’asseoir et méditer, sans s’engager dans l’activité.
Seijaku (静寂) (Japonais, n.): Silence, calme, sérénité (surtout au milieu de l’activité ou du chaos).
Siga siga (Σιγά σιγά) (grec, adv.): Lentement, lentement (c’est-à-dire, sans hâte).
Zanshin (残心) (Japonais, n.): Un état de vigilance mentale détendue (surtout face au danger ou au stress).
Nirvana Nirvāna (निर्वाण) (Sanskrit, n.): Bonheur «ultime», libération totale de la souffrance.
Sukha (सुख) (Sanskrit, n.): Bonheur stable et durable (non dépendant des conditions).

Joie / félicité

Anand (آنند) (Urdu, n.): Bonheur, contentement durable.
Ananda (आनन्द) (Sanskrit, n.): Bonheur, contentement durable.
Bilita mpash (Bantu) (n.): Un beau rêve bienheureux (le contraire direct d’un cauchemar).
Eudaimonia (ευδαιμονία) (grec, n.): Lit. ‘bon esprit’; Accomplissement, épanouissement, infusion de la grâce divine.
Farhat (فرحت) (Urdu, n.): Joie, plaisir.
Harikoa (Māori, n.): Joyeux, euphorique, ravi, exubérant, exalté, exalté, extatique, jubilatoire.
Harsha (हर्श) (Sanskrit, n.): Joie, joie ou excitation associée à un événement externe.
Herrliches Gefühle (allemand, n.): Des sentiments glorieux.
Jouissance (français, n.): Plaisir physique, intellectuel, plaisir ou extase.
Masarrat (مسرت) (Urdu, n.): Joie, plaisir.
Sarshaarii (سرشاری) (Urdu, n.): Bonheur, contentement durable.
Santosha (संतोष) (Sanskrit, n.): Le contentement résultant de l’interaction personnelle.
Sazaadat (سعادت) (Urdu, n.): Prospérité, félicité.
Simcha (שמחה) (hébreu, n.): Bonheur, contentement.
Suaimhneas croi (gaélique, n.): Bonheur / contentement à la fin d’une tâche.
Tarab (طرب) (arabe, n.): L’ecstasy ou l’enchantement musicalement induit.
Xushii (خوشی) (Urdu, n.): Félicité, prospérité.

Contentement

Osher (אושר) (hébreu, n.): Joie, bonheur content.
Tilfreds (danois, n.): Contentement, en paix.
Xìngfú (幸福) (chinois, n.): Bonheur, contentement, bonne fortune.

Passion / Désir

Duende (espagnol, n.): Un état accru d’émotion, d’esprit et de passion (souvent associé à l’art / danse).
Goesting (néerlandais, n.): Désir, passion, envie, impliquant également la cohésion, la satisfaction, la tendresse, etc.

Appréciation

Chevere (espagnol – Venezuela, adj.): Cool, impressionnant, bon.
Estrenar (espagnol, v.): Utiliser ou porter quelque chose pour la première fois.
Fjellvant (Norvégien) (adj.): Être habitué à marcher dans les montagnes.
Flâner (français, v.): Flâner tranquillement dans les rues.
Flâneur (français, n.): Quelqu’un qui erre dans les rues pour découvrir la ville.
Gökotta (Suédois, n.): Lit. «Coucou tôt le matin», se réveiller tôt pour entendre les premiers oiseaux chanter.
Gula (espagnol, n.): La gourmandise, l’indulgence, le désir de manger simplement pour le goût.
Habseligkeiten (allemand, n.): Biens bénis, précieux (comme dans les biens les plus précieux).
Hugfanginn (islandais) (adj.): Lit. «Capturé l’esprit», d’être charmé ou fasciné par quelqu’un / quelque chose.
Lehizdangef (להזדנגף) (hébreu, v.): Flâner le long de Dizengoff (rue) de Tel-Aviv, c’est-à-dire avoir du plaisir sans souci.
Mahalo (hawaïen, n., V.): Merci, gratitude, admiration, louange, respect.
Njuta (suédois, v.): Apprécier profondément, apprécier profondément.
Otsukaresama (お疲れ様) (japonais, injonction): «merci pour votre travail acharné», gratitude et appréciation.
Sabsung (Thaï, n.): Être revitalisé par quelque chose qui anime sa vie.
Shemomechama (შემომეჭამა) (Georgian, v.): Manger au-delà du point de satiété en raison de la jouissance pure.
Shinrin-yoku (森林浴) (japonais, n.): «Se baigner» dans la forêt (littéralement et / ou métaphoriquement).
Tyvsmake (norvégien, v.): Goûter ou manger de petits morceaux de la nourriture quand vous pensez que personne ne regarde, surtout en cuisinant.
Uitwaaien (néerlandais, v.): Lit. «Marcher dans le vent»; Pour sortir à la campagne (par exemple, nettoyer la tête).
Ullassa (उल्लास) (Sanskrit, n.): Des sentiments d’agrément associés à la beauté naturelle.
Umami (うま味) (Japonais, n.): Un goût riche, agréable, savoureux.
Volta (βόλτα) (grec, n.): Une promenade / tour / promenade dans les rues.

Bien chez soi / confortable

Chrysalisme (anglais, nouvelle monnaie, n.): La tranquillité amniotique d’être à l’intérieur pendant un orage.
Cwtch (gallois, n.): À câliner, un endroit sûr accueillant.
Cynefin (gallois, n.): Un endroit où l’on sent qu’on doit vivre; La relation que l’on a avec l’endroit où l’on est né et / ou se sent à la maison.
Geborgenheit (allemand, n.): Se sentir protégé et à l’abri des méfaits.
Gezellig (néerlandais, adj.): Confortable, chaleureux, intime, agréable.
Gemütlich (allemand, adj.): Confortable, chaleureux, confortable.
Gemütlichkeit (allemand, n.): Une sensation de confort, de confort, d’homeliness.
Heimat (allemand, n.): Un amour profond pour un lieu où l’on a un fort sentiment d’appartenance.
Heimlich (allemand, adj.): Confortable, familier, sûr (mais aussi, paradoxalement, peut signifier sinistre et étrange).
Hygge (danois / norvégien) (n.): Un sens profond du lieu, de la chaleur, de l’amitié et du contentement.
Hyggelig (danois / norvégien) (adj.): Agréable, chaleureux, sympathique, agréable.
Koselig (Norvégien) (adj.): Confortable, confortable, chaleureux, intime, agréable.
Mysa (suédois, v.): Se réconforter, se blottir.
Peiskos (norvégien, n.): Lit. ‘Cheminée confortable, assis devant une cheminée crépitante bénéficiant de la chaleur.
Trygghet (Suédois, n.): Sécurité, sécurité, confiance, certitude, confiance.

Plaisir

Deliciate (anglais, v.): Luxuriant / jouissant d’un plaisir intense.
Lekker (néerlandais, adj.): Savoureux (nourriture), détendu, confortable, agréable, sexy.
Mерак (Serbe, n.): Plaisir tiré de simples joies.
Shaadmaanii (شادمانی) (Urdu, n.): Plaisir, plaisir.
Suwaad (سواد) (Urdu, n.): Plaisir. Tripti (तृप्ति) (Sanskrit, n.): Satisfaction des plaisirs sensuels.

Festivités

Borrel (néerlandais, n.): Fête informelle ou folie.
Cacharpaya (espagnol, n): un départ / fête pour quelqu’un qui part.
Se déhancher (français, v.): Se balancer ou se balancer les hanches (par exemple en dansant).
Desbundar (Portugais, v.): Perdre ses inhibitions en s’amusant.
Dilshaadgii (دلشادگی) (Urdu, n.): Joie, bonne humeur.
Feestvarken (néerlandais, n.): Lit. Un cochon de partie, c’est-à-dire quelqu’un en l’honneur duquel une partie est jetée.
Feierabend (allemand, n.): Ambiance festive à la fin d’une journée de travail.
Fiambre (espagnol, n.): Nourriture préparée pour (en reconnaissance) des morts (par exemple, le jour des morts).
Kayf (کیف) (Urdu, n.): Gaieté, folie.
Mbuki-mvuki (Bantu, v): verser des vêtements pour danser sans inhibitions.
Parea (Παρέα) (grec, n.): Fête informelle, folie.
Pretoogjes (néerlandais, n.): Lit. «Yeux amusants»; Les yeux d’une personne rieuse se livrant à des méfaits bénignes.
Ramé (Balinais, n.): Quelque chose à la fois chaotique et joyeux.
Sahar (سهر) (arabe, n.): Fête informelle, folie.
Samar (سمر) (arabe, v.): S’asseoir ensemble dans la conversation au coucher du soleil / dans la soirée.
Schnapsidee (allemand, n.): Un plan stupide / ridicule pensé en état d’ivresse (généralement utilisé pejorativement).
Sobremesa (espagnol, n.): Quand la nourriture a fini mais la conversation coule toujours.
Sólarfrí (islandais, n.): Vacances ensoleillées, c’est-à-dire lorsque les travailleurs se voient accorder des congés imprévus pour profiter d’une journée particulièrement ensoleillée / chaude.
Tertulia (espagnol, n.): Une rencontre sociale aux accents littéraires ou artistiques. Uitbuiken (néerlandais, v.): Lit. ‘Outbelly’; Pour se détendre assoupi entre les cours ou après un repas.
Utepils (norvégien, n.): Une bière qui est appréciée dehors (particulièrement le premier jour chaud de l’année).
Xurramii (خرمی) (Urdu, n.): Gaieté, folie.

 

Sentiments complexes

Esthétique

Ambedo (anglais, nouvelle monnaie, n.): Une transe mélancolique impliquant une absorption totale dans des détails sensoriels vivants.
Aware (哀れ) (Japonais, n.): La douceur d’un bref instant de beauté transcendante. Chiaroscuro (italien, n.): Contrastes dramatiques de lumière et d’obscurité (habituellement l’art).
Fukinsei (不均整) (japonais, n.): Asymétrie naturelle ou spontanée ou irrégularité.
Goraikou (御来光) (japonais, n.): Lit. «Délivrance sacrée de la lumière; Par exemple la lumière du soleil vue du haut du mt.
Fuji. Gumusservi (turc, n.): Le reflet que le clair de lune fait sur l’eau.
Kanso (簡素) (japonais, n.): Simplicité élégante, une absence attrayante d’encombrement.
Koko (枯 高) (Japonais, n.): Beauté altérée, sublimité austère.
Koromebi (木漏れ 日) (Japonais, n.): Lumière du soleil tachée filtrant à travers les feuilles.
Listopad (листопад) (russe, n.): Feuilles tombantes.
Mangata (suédois, n.): Le reflet que le clair de lune fait sur l’eau.
Mono non conscient (物 の 哀れ) (Japonais, n.): Pathos de la compréhension de la transgression du monde et de sa beauté.
Sabi (寂) (japonais, n.): Solitaire, désolé, beauté vieillissante.
Shibumi (渋味) (japonais, n.): Beauté simple, subtile, discrète et sans effort.
Shizen (自然) (japonais, n.): Naturel, absence de prétention, artifice ou préméditation (par exemple, dans l’art).
Thróisma (θρόισμα) (grec, n.): Le bruit du vent bruissant à travers les arbres.
Ukiyo (浮世) (Japonais, n.): «Monde flottant», vivant dans des moments passagers de beauté éphémère.
Wabi (侘) (Japonais, n.): Imperfection, rustique, éloigné, beauté altérée.
Wabi-sabi (侘寂) (Japonais, n.): Beauté imparfaite et âgée, «sublimité sombre et désolée».

Liberté

Prostor (простор) (russe, n.): Espace, liberté, absence de contrainte.
Tîeow (เที่ยว) (Thai, v.): Errer ou se déplacer dans une manière insouciante.
Waldeinsamkeit (allemand, n.): Sentiment mystérieux de solitude quand seul dans les bois.
Wanderlust (allemand, n.): Désir / prédiliation pour le voyage et l’aventure.

Désir

Dor (roumain, n.): Désirer une personne, un lieu ou une chose qui est hors de portée et que vous aimez beaucoup.
Fernweh (allemand, n.): «L’appel des lieux lointains», la nostalgie de l’inconnu.
Hiraeth (gallois, n.): Désir de sa patrie, avec nostalgie et nostalgie.
Nakakahinayang (Tagalog, n.): Un sentiment de regret de ne pas avoir utilisé quelque chose ou tiré parti d’une situation.
Natsukashii (懐か し い) (Japonais, adj.): Manqué, précieux, désiré, ‘cher vieux …’.
Saudade (portugais, n.): Désir mélancolique, nostalgie, rêve de nostalgie.
Sehnsucht (allemand, n.): Aspirations de vie, désir intense de sentiers alternatifs et d’états.
Toska (тоска) (russe, n.): Le désir de sa patrie, avec nostalgie et nostalgie.

Espoir / Anticipation

Avos (авось) (russe, n.): La foi / la confiance / l’espoir dans la chance, le hasard, le destin ou le destin.
Belum (indonésien, aux v.): Pas encore, peut-être, espoir.
Hahn (한) (coréen, n.): La tristesse, le regret, attendant patiemment l’amélioration. Iktsuarpok (Inuit, n.): Anticipation que l’on éprouve en attendant quelqu’un, et vérifie toujours s’ils arrivent.
Insha-Allah (إن شاء الله) (Arabe, v.): Si Dieu le veut (souhait qu’Allah le souhaite), un souhait plein d’espoir.
Magari (italien, adv.): Peut-être, espoir, regret, dans mes rêves, si seulement.
Ojalá (espagnol, v.): Dérivation d’Insha-Allah, si Dieu le veut ( ‘puisse Allah le souhaiter), un souhait plein d’espoir.
Þetta reddast (islandais, phrase): «tout ira bien» (utilisé surtout quand les choses ne semblent pas optimistes!).
Voorpret (néerlandais, n.): «Lit. ‘Pré-amusement’; Le sens de l’anticipation agréable devant un événement regardé vers l’avant.
Vorfreude (allemand, n.): Anticipation intense, joyeuse, d’imaginer les plaisirs futurs.

Excitation / Intensité

Frisson (français, n.): Un sentiment soudain de frisson, combinant la peur et l’excitation.
Opia (anglais, nouvelle monnaie, n.): L’intensité ambiguë du contact visuel.

Relations et sociabilité

Relation avec la nature

Degrassé (anglais, nouvelle monnaie, adj.): Extasié et dérangé par l’immensité de l’univers.
Kenopsia (anglais, nouvelle monnaie, n.): L’étrange étrange des lieux vides ou abandonnés.
Koyaanisqatsi (Hopi, n.): Nature déséquilibrée; Un état de choses (par exemple, dysfonctionnel) qui appelle à un autre mode de vie.

Communalité

Asabiyyah (عصبية) (arabe, n.): L’unité, l’esprit communautaire.
Bayanihan (Tagalog, n.): L’effort coopératif au service d’un objectif commun; Un esprit d’unité communale.
Convivencia (espagnol, n.): Lit. Co-habitation, mais impliquant également des sentiments partagés, des significations et un but.
Dugnad (norvégien, n.): Une tâche menée collectivement / entreprise; Travail communautaire volontaire.
Gotong royong (indonésien, n.): Aide mutuelle / effort; La poursuite collective d’une tâche.
Inuuqatigiittiarniq (Inuit, n.): Être respectueux envers tous.
Janteloven (norvégien / danois, n.): Ensemble de règles qui découragent l’individualisme dans les communautés.
Piliriqatigiinniq (Inuit, n.): Solidarité, esprit communautaire, travailler ensemble pour le bien commun.
Poldermodel (néerlandais, n.): Prise de décision par consensus.
Potlatch (Chinook, n.): Lit. ‘à donner’; Une fête de cérémonie dans laquelle les biens sont donnés (par exemple, pour améliorer son prestige).
Radarpar (Norvégien, n.): Deux personnes qui travaillent très bien ensemble.
Simpatía (espagnol, n.): Accord et harmonie au sein des relations et / ou de la société.
Talko (Suédois, n.): Une tâche menée collectivement; Travail communautaire volontaire.
Talkoot (finnois, n.): Une tâche menée collectivement; Travail communautaire volontaire.
Tjotjog (Javanais, v.): «Adapter», accord et harmonie au sein des relations et / ou de la société.
Tuko pamoja (swahili, n.): Lit. ‘une place’; «Nous sommes ensemble», la solidarité communautaire.
Zeitgeist (allemand, n.): L’esprit de définition / l’humeur de l’âge.

Communication / Interaction

Commuovere (italien, v.): Être déplacé, touché ou affecté (par exemple, par une histoire).
Dadirri (Ngangiwumirr, n.): Un acte profond et spirituel d’écoute réfléchie et respectueuse.
Enraonar (catalan, v.): Discuter de manière civilisée et raisonnée.
Estağfurullah (turc, injonction): lit. «Que Dieu me donne miséricorde»; Utilisé pour exprimer «ne pas mentionner» (par exemple, en réponse à recevoir des éloges).
Glasnost (гласность) (russe, v.): Engager une discussion ouverte, des relations et / ou une gouvernance. S’entendre (français, v.): S’entendre, s’entendre, se comprendre.
Milczeć (Polonais, v.): S’abstenir de parler (sans nécessairement se taire).
Mokita (Kivila, n.): Une vérité que tout le monde sait mais personne ne parle.
Mokusatsu (黙殺) (japonais, v.): Ignorer ou garder le silence (par exemple, en rejetant une offre de négociation).
Nunchi (눈치) (coréen, n.): ‘Mesure de l’œil’; La capacité de «lire» les émotions et les situations et de répondre habilement.
Semaphorism (anglais, nouvelle monnaie, n.): Un énigme, conversation insinuation que vous avez quelque chose de personnel à dire sur un sujet.
Taarradhin (تراض) (arabe, n.): Un accord / solution / compromis positif où tout le monde gagne.
Talanoa (Fidjien hindi, v.): Raconter des histoires / ragots (de manière à servir de «colle sociale»).
Xīn kǔ (辛苦) (Chinois, n.): Appréciation et reconnaissance pour les autres et leurs efforts.

Hospitalité

Chai pani (चाय पानी) (Hindi / Urdu, n.): Lit. «Thé et eau»; Faveurs ou de l’argent donné à quelqu’un pour obtenir quelque chose fait (similaire à un «pot de vin», mais sans une connotation négative).
Guān xì (關係) (Chinois, n.): Une accumulation de relations et un bon karma social. Hachnasat orchim (yiddish / hébreu, n.): «Apporter des invités»; Offrant l’hospitalité et le respect aux étrangers.
Melmastia (مېلمستیا) (en arabe, n.): L’hospitalité, l’obligation morale d’offrir le sanctuaire et le respect à tous les visiteurs.
Ta’ârof (تعارف) (Farsi, n.): Politesse, intelligence sociale (par exemple, en ce qui concerne la réception / l’offre d’hospitalité / les cadeaux).
Tzedaka (yiddish, n.): La générosité / la charité (mandatée par la justice), exigeait des dons justes.
Xenia (ξενία) (grec, n.): ‘Guest-friendship’, l’importance d’offrir l’hospitalité et le respect aux étrangers.

Moralité

Apramāda (अप्रमाद) (Sanskrit, appamada in Pali, n.): Vigilance morale, conscience des implications éthiques de ses actions.
Besa (albanais, n.): Une promesse inviolable, une parole d’honneur, de tenir un serment.
Giri (義理) (japonais, n.): Devoir, obligation, une dette d’honneur.
Imandari (الإستقامة) (arabe, n.): «Justice», cultivant de bonnes paroles et des actes.
Karma (कर्म) (Sanskrit, kamma dans Pali, n.): Causalité par rapport au comportement éthique.
On (恩) (japonais, n.): Un sentiment d’endettement moral, relatif à une faveur ou une bénédiction donnée par d’autres.
Tarbiya (تربية « ) (arabe, n.): Développement moral / éthique et spirituel en cours.

Compassion / émotions sympathiques

Fargin (yiddish, n.): La fierté et le bonheur sincères et ouverts (exprimés) au succès d’autrui.
F / pirgun (פירגון) (hébreu, n.): La fierté et le bonheur sincères et ouverts (exprimés) des autres succès.
Fremdschämen (allemand, n.): Embarras vicieux / honte; Un sentiment de frissonnement.
Gunnen (néerlandais, v.): Penser que quelqu’un mérite quelque chose (bon); À se sentir heureux pour eux l’obtenir.
Karuṇā (करुणा) (sanskrit, Karuṇā dans Pali, n.): Empathie, compassion, identification avec la souffrance de l’autre.
Koev halev (כואב הלב) (hébreu, n.): Empathie, compassion, identification avec la souffrance de l’autre.
Kreng-jai (thaï, n.): «Cœur déférent», le désir de ne pas troubler quelqu’un en les surchargant.
Kvell (Yiddish, v.): Sentir la fierté et la joie fortes et manifestes (exprimées) dans les succès de quelqu’un.
Myötähäpeä (finnois, n.): Embarras vicieux / honte; Un sentiment de frissonnement.
Muditā (मुदिता) (Sanskrit; Muditā dans Pali, n.): Joie sympathique / indirecte.
Nachat (נחת) (hébreu, n.): Contentement / satisfaction au succès de quelqu’un (par exemple, votre progéniture ou votre élève).
Naches (yiddish, n.): Fierté joyeuse dans les succès de quelqu’un (par exemple, votre progéniture ou étudiant).
Pena ajena (espagnol, n.): Embarrassement victime / honte; Un sentiment de frissonnement.
Pole (swahili, interjection): «Je suis désolé pour votre malheur».
Socha (anglais, nouvelle monnaie, n.): La vulnérabilité cachée des autres.
Sonder (anglais, nouvelle monnaie, n.): La réalisation que chacun a une vie aussi vivante et complexe que la vôtre).
Tithadesh (תתחדש) (hébreu, interjection): lit. ‘Obtenir nouveau’; Salutation donnée à quelqu’un qui a acquis une belle nouvelle possession ou changement dans les circonstances.

La gentillesse

Ahimsa (अहिंसा) (Sanskrit; avihiṃsā dans Pali, n.): Non-mal, amour.
Ayubowan (ආයුබෝවන්) (cinghalais, salutation): lit. «Vie longue», souhaitant à quelqu’un la santé, le bonheur et la longévité, utilisé comme une phrase de salutation ou de séparation.
Beau geste (français, n.): Un geste gracieux, noble ou beau (surtout s’il est futile ou dénué de sens).
Exaucer (français, v.): Accorder / réaliser un vœu.
Gemilut hasadim (yiddish, n.): Actes de bonté.
Maitrī (मैत्री) (Sanskrit; mettā dans Pali, n.): Amour-bonté.
Manaakitanga (Māori, n.): L’hospitalité, la gentillesse, la générosité, le soutien, le respect et le soin des autres.
Mazal tov (מזל טוב) (hébreu, salutation): lit. ‘chance’; Une bénédiction de santé et de bonheur.
Me yia (με γεια) (grec, salutation): une félicitation / bénédiction pour les autres.
Nam jai (น้ำใจ) (Thai, n.): Lit. «L’eau du cœur», la générosité désintéressée et la gentillesse.
Pittiarniq (Inuit, n.): Amour-bonté; Être gentil et bon.
Ubuntu (Nguni Bantu, n.): Être bon envers les autres à cause de son humanité commune.
Whakakoakoa (Māori, v.): Se réjouir.

RESSOURCES

Epanouissement

Bon vivant (français): quelqu’un qui apprécie et apprécie la bonne vie.
Erlebnis (allemand): vivre pleinement, vivre la vie profondément et intensément dans l’ici et maintenant.
Genki (元気) (japonais): être en bonne santé, énergique et plein de vie.
Ikigai (生 き甲斐) (japonais): une «raison d’être», le sens que son vaut la peine de continuer à vivre.
Joie de vivre: le zeste de la vie, le savoir-vivre.
Kintsugi (金 継ぎ) (japonais): littéralement, «menuiserie dorée» (l’art de réparer la poterie brisée à l’or), signifiant métaphoriquement pour rendre nos défauts et nos défauts belles et fortes.
La’asot chaim (לעשות חיים) (hébreu, v.): «Faire ou faire la vie»; De vivre pleinement, de passer un bon moment.
Menschlichkeit (Yiddish): être un bon être humain dans son sens le plus plein.
Míng mù (瞑目) (chinois): «mourir sans regret», ayant vécu une bonne vie.
Namus (turc): honneur, chasteté, décence et vertu.
Víðsýni (islandais) (adj.): Une vue panoramique, ou, l’ouverture d’esprit.
Vivencias (espagnol): vivre pleinement, vivre la vie profondément et intensément ici et maintenant.
Yichus (yiddish, n.): Quelqu’un qui a un bon héritage familial, et a respecté cette promesse.
Yutta-hey (Cherokee): «c’est un bon jour pour mourir», laissant la vie au zénith, en partant dans la gloire.

Décence

Brav (allemand): des enfants qui sont agréables, sérieux et bien élevés.
Fēngyùn (風韻) (Chinois): charme personnel et port gracieux.
Hedersmann (norvégien): (subst.) Un honnête homme avec une grande intégrité.
Ilunga (Tshiluba): être prêt à pardonner une première fois, tolérer une deuxième fois, mais jamais une troisième fois.
Kào pǔ (靠譜) (Chinois): quelqu’un qui est fiable, responsable, et de faire des choses sans causer de problèmes.
Lagom (suédois): modération, de faire n’importe quoi au juste degré.
Majime (真面目) (japonais): quelqu’un fiable, responsable, capable de faire des choses sans causer de problèmes.
Pie (latin): consciencieux, droit, fidèle, patriotique / respectueux, juste.
Sunao (素直) (japonais): doux, docile et soumis (d’une manière positive, déférente).
Szimpatikus (hongrois): un être humain décent.

Indépendance

Datsuzoku (脱俗) (japonais, n.): La libération de l’habitude, échapper à la routine et conventionnelle.
Engentado (espagnol, v.): Être «peuplé», désirer la solitude.

Compréhension / Perception

Gestalt (allemand, n.): Un modèle général / configuration, où le tout est supérieur à la somme de ses parties.
Pochemuchka (почемучка) (Russe, n.): Quelqu’un qui pose toujours des questions (peut-être trop!).
Klexos (anglais, nouvelle monnaie, n.): L’art de demeurer sur le passé.
Nodus tollens (anglais, nouvelle monnaie, n.): Quand votre vie ne fait pas de sens ou s’insère dans une histoire ordonnée.
Weltanschauung (Allemand, n.): Une vision du monde ou une philosophie de la vie globale / globale.
Won (원) (coréen, n.): Répugnance à renoncer à une illusion.
Xibipíío (Pirahã, n.): Expérience de liminalité; Un phénomène sur les frontières de la perception / expérience.
Zwischenraum (allemand, n.): Un espace ouvert ou vide dans ou entre les choses.

Estime et Personnalité

Arriviste (français, n.): Un ambitieux grimpeur social ou qui joue des coudes (avec des connotations d’audace exacerbée).
Kokusaijin (国際 人) (japonais, n.): Lit. Une «personne internationale»; Quelqu’un qui est cosmopolite, flexible et ouvert d’esprit.
Laissez-faire (français, n.): Tendance / volonté de laisser les choses prendre leur propre cours, sans interférer.
Lutalica (anglais, nouvelle monnaie, n.): La partie de votre identité qui ne rentre pas dans les catégories.
Qì zhì (气质) (chinois, n.): Qualité du caractère, disposition, style, charme, attractivité, magnétisme.
Sigurista (Tagalog, n.): Celui qui n’initiera pas une action à moins d’obtenir le résultat désiré.
Soler (espagnol): avoir l’habitude de faire quelque chose.

Compétence

Að redda (islandais, v.): Pour sauver quelqu’un ou corriger quelque chose d’une manière sensible au temps.
Arrangiarsi (italien): la capacité de «faire» ou «passer».
Bricoleur (français): construction de quelque chose réalisé en utilisant tout ce qui vient à la main.
Desenrascanço (portugais): se défaire artistiquement d’une situation gênante. Fingerspitzengefühl (allemand): ‘fingertip feeling’, la capacité d’agir avec tact et sensibilité.
Grok (anglais, rare): comprendre si bien que l’observateur devient une partie de l’observé.
Jugaad (जुगाड) (hindi): la capacité de «faire» ou «passer».
Kairos (καιρός) (grec, n.): Le moment opportun, idéal, «suprême» pour la décision ou l’action.
Kombinować (polonais): élaborer une solution inhabituelle à un problème, acquérir des compétences dans le processus.
Konfliktfähigkeit (allemand): la capacité de gérer les conflits interpersonnels de manière constructive, sans s’impliquer personnellement.
Meraki (μεράκι) (grec): ardeur (par rapport à ses propres actions et créations).
Mitdenken (allemand): la capacité de penser pour soi.
Nyaka ন্যাকা (Bengali, adj.): Timide, coquette, feignant l’ignorance (souvent utilisée pejorativement).
Pihentagyú (hongrois): «avec un cerveau détendu,» étant rapide et aiguisé.
Saper vivere (italien): la capacité à gérer les gens et les situations avec charme, diplomatie et verve.
Savoir-être (français, n.): Savoir être et se porter; «Soft» ou des compétences interpersonnelles.
Savoir-faire (français, n.): La capacité de se comporter de manière correcte et confiante dans des situations différentes.
Savoir-vivre (français, n.): Savoir vivre (surtout élégamment); Être familier avec les normes et les coutumes.
Sprezzatura (italien): la nonchalance, l’art et l’effort sont dissimulés sous une négligence étudiée.
Yuán bèi (圓備) (chinois): un sentiment d’accomplissement complet et parfait.

Esprit

Baraka (بركة) (arabe, n.): Un don d’énergie spirituelle ou «pouvoir sanctifiant».
Chutzpah (yiddish, n.): Audace, nerf d’airain, effronterie, tripes (souvent utilisées pejorativement).
Kæk (danois, n.): Quelqu’un qui est audacieux, arrogant (pas dans un sens péjoratif), et avec un esprit gung-ho.
Kefi (κέφι) (grec, n.): La joie, la passion, l’enthousiasme, les esprits élevés, la frénésie.
Jaksaa (finlandais, v.): Avoir de l’énergie, de la force et de l’esprit (par exemple pour une tâche).
Orenda (Huron, n.): Le pouvoir de la volonté humaine de changer le monde face aux forces puissantes.
Orka (suédois, v.): Avoir de l’énergie pour quelque chose; Étant enthousiaste et animé.

Force de caractère

Að nenna (islandais, v.): Capacité ou volonté de persévérer dans des tâches difficiles ou ennuyeuses.
Engelengeduld (néerlandais, n.): Patience angélique (c’est-à-dire, grande patience).
Ganbaru (頑張 る) (japonais, v.): Lit. «Rester ferme»; faire de son mieux.
Querencia (espagnol, n.): Un endroit où l’on se sent en sécurité, d’où l’on tire force.
Sisu (finnois, n.): Détermination extraordinaire face à l’adversité.
Sitzfleisch (allemand, n.): «Assis viande», capacité ou volonté de persévérer dans des tâches difficiles ou ennuyeuses.
Stehaufmännchen (allemand, n.): Lit. Un jouet roly-poly, utilisé pour quelqu’un qui rebondit toujours en arrière.
Sumud (صمود) (arabe, n.): Fermeté, lutte déterminée pour persister.

Spiritualité:

Transformation

Aufheben (allemand, v.): Sublimation; À lever, à enlever / détruire, mais aussi paradoxalement à conserver / conserver.
Bildungsroman (allemand, n.): Une histoire de l’âge; Un récit d’éducation / formation.
Bodhi (बोधि) (Sanskrit): illumination, éveil.
Fanaa (فناء) (arabe): ‘annihilation’ du moi, conduisant à l’illumination et à l’union avec Dieu.
Kaizen (改善) (japonais, n.): Amélioration progressive, incrémentielle (et souvent continue).
Kenshō (見 性) (japonais): «aperçu» provisoire de l’éveil et de l’illumination.
Satori (悟り) (japonais): éveil durable et illumination.
Tathāgatagarbha (गर्भतथागत) (Sanskrit): Nature de Bouddha.
Tazkiah (تزكية) (arabe): purification de soi, pureté et soumission à Allah.
Vipāka (विपाक) (Sanskrit, Vipāka in Pali, n.): Le résultat, la maturation ou la maturation du karma.

Réalité / Dieu

Anitya (अनित्य) (Sanskrit): impermanence.
Brahman (ब्रह्मन्) (Sanskrit): puissance omniprésente et omniprésente qui crée continuellement l’univers.
Duḥkha (दुःख) (Sanskrit): souffrance ou insatisfaction.
Ein sof (אין סוף) (hébreu, n.): Lit. ‘interminable’; Dieu dans son essence pure et transcendante (avant la manifestation).
Friluftsliv (norvégien): vivre en harmonie avec la nature.
Lakṣaṇas (लक्षण) (Sanskrit): ‘marques de l’existence conditionnée’.
Mana (hawaïen, n.): Énergie / puissance spirituelle, une force sacrée, impersonnelle.
Mu (無) (japonais, n.): Négatif, vide, néant, non-être; Utilisé dans le bouddhisme pour impliquer «ni oui ni non».
Prajña (प्रज्ञ) (sanskrit): sagesse et intuition expérientielle.
Sūnyatā (शून्यता) (Sanskrit): vide (les phénomènes entrent en dépendance des conditions).
Tao (道) (Chinois): puissance, chemin ou chemin tout-puissant et omniprésent.
Wu (無) (chinois, n.): Négatif, vide, néant, non-être; Utilisé dans le bouddhisme pour impliquer «ni oui ni non».
Wu wéi (無為) (chinois): «ne rien faire», agissant selon le Tao, étant naturel et sans effort.
Yin yang (陰陽) (chinois): dualité holistique, contraires dialectiques (co-dépendants).

Chemin

Budō (武 道) (japonais): arts martiaux.
Ch’án (禪) (Chinois): méditation.
Dhárma (धर्म) (dhamma dans Pali, n.): Lois de l’univers, lignes directrices pour l’action, enseignements (du Bouddha).
Dhyāna (ध्यान) (Sanskrit): méditation.
Guru (গূরূ) (Bengali, n.): Affection fraternelle, avec un sentiment d’admiration. Guru (गुरु) (Sanskrit, n.): Un professeur religieux / spirituel, un guide, un maître et / ou une personne de révérence.
Mantra (मन्त्र) (Sanskrit), outil de l’esprit, un mot, une phrase ou un son focalisé sur la méditation. Mārga (मार्ग) (Sanskrit): un chemin spirituel ou chemin.
Muraqaba (مراقبة) (arabe): méditation soufie, «surveiller» ou «prendre soin».
Sutra (सुट्टा) (Sanskrit, Sutta dans Pali, n.): Lit. «Fil», aphorisme, discours, enseignement (dans le bouddhisme ou le jaïnisme).

Âme

Anātman (अनात्मन्) (Sanskrit): absence d’âme / âme permanente.
Ātman (आत्मन्) (Sanskrit): souffle ou esprit.
Duša (душа) (russe): son cœur intérieur et son âme.
Fitra (فطرة) (arabe): une pureté innée et la proximité de Dieu.
Namaste (नमस्ते) (Hindi, interjection.): «Je m’incline devant le divin en vous».
Ondinnonk (Iroquoian, n.): La nature angélique de l’âme et les désirs les plus intimes.

Conscience

Apramāda (अप्रमाद) (sanskrit, appamada in Pali): la vigilance morale, la prise de conscience des implications éthiques de ses actions.
Boketto (ぼけっと) (Japonais, v.): Regardant de loin en loin (sans pensée ni sens de soi).
Citta (चित्त) (Sanskrit; citta dans Pali, n.): Esprit, conscience, conscience.
Kekau (indonésien, n.): Reprendre conscience et revenir à la réalité après un cauchemar.
Kokoro (心) (japonais): cœur et esprit (et même esprit) combinés.
Samādhi (समाधि) (sanskrit, Samādhi dans Pali, n.): Unicité / unification dans la méditation.
Samprajanya (संप्रज़न्ऩा) (Sanskrit; sampajañña dans Pali): compréhension claire; L’attention portée à un sentiment de progrès spirituel.
Smṛti (स्मृति) (Sanskrit; sati in Pali): attention à l’instant présent.
Xīn (心) (Chinois): cœur et esprit (et même esprit) combinés.

 

 

 

 

4 commentaires sur “Les mots intraduisibles de nos émotions : dites tout ici !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.