Spotfound : la micro-philanthropie

Appuyez sur un petit bouton pour faire un petit don.Sanford Kunkel, Mike Marian, et Brian Belardi ont lancé Spotfund, une application de micro-don pour réparer l’injustice à un prix que tout le monde peut se permettre.

La plate – forme dispose d’ un fil d’ actualité sur les questions en cours dont le bien-être des animaux, l’environnement et la santé et les services humains. Si vous voyez une cause que vous souhaitez soutenir, vous pouvez appuyer sur un jeton virtuel pour une contribution de 1$, 2$ ou 3$, et ensuite partager cette action sur Facebook ou Twitter pour encourager les autres à se joindre à la cause.

L’objectif est de rendre le partage « frais, et impulsif » , explique Marian. Et aussi viral. « Cela ne concerne pas la taille de votre portefeuille, c’est plus un sujet de la puissance de votre réseau social« , ajoute Kunkel.

3060921-inline-i-1-spotfund-lets-you-become-a-micro-philanthropist-at-the-touch-of-a-but

Chaque sujet reçoit un « Spottag » ,comme un hashtag, sauf que vous remplacez le # par un astérisque. Dans l’application, c’est un raccourci basée sur la recherche. Sur les médias sociaux, les panneaux d’affichage, et la télévision c’est un signal rapide pour où et comment faire un don.

Par exemple, * TragedyInOrlando fournit des détails sur la fusillade de masse à Orlando, en Floride et dirige les fonds pour la Fondation Orlando Health, le système hospitalier à but non lucratif fournissant une assistance à certaines victimes.
En fait, certains spottags sont déjà devenus de petites formes d’art choquantes ou déchirantes: * 96KilledToday est au sujet des éléphants qui ont besoin de la protection de WWF ; * EndALSforSarah parle d’une femme qui souffre de cette maladie et de la nécessité de dons vers l’Institut de développement de thérapie ALS.

screen-shot-2016-12-06-at-17-13-32 screen-shot-2016-12-06-at-17-13-05 screen-shot-2016-12-06-at-17-12-51

Spotfund travaille avec 360 organismes à but non-lucratif, dont chacun est propulsé par Charity Navigator et Honeycomb, une société de logiciel pour les causes sociales et humanitaires.

À une époque où les philanthropes semblent s’intéresser aux différentes façons dont la technologie pourrait être mise à profit pour informer les donateurs ou les garder engagés, Spotfund offre une utilisation plus séduisante : la concurrence directe.
A l’ intérieur de l’application, il y a un classement pour suivre votre soi-disant « Score Impact » sur diverses questions. Les utilisateurs gagnent des points de trois façons: lorsque vous faites un don, d’autres font un don à partir d’un lien que vous avez partagé, ou lorsque vous créez une page et que les gens s’y abonnent et font des dons.  L’idée est que le partage devrait être lui-même un multiplicateur d’impact.

Spotfund est une société privée, en partie parce que l’équipe pense que c’est la meilleure façon de fournir des services aux organismes sans but lucratif avec lesquels ils travaillent. Pour l’instant, l’entreprise recueille 5% de tous les dons. Le but est de trouver suffisamment d’entreprises pour parrainer le contenu lié à une cause qu’il est finalement un service gratuit. Une bonne façon de mettre à profit les comportements des plate-formes sociales.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.