Une nouvelle pour la route : le projet génial est français

Nous sommes à une époque où la progression dans tous les domaines de l’activité humaine implique des téléphones intelligents, la réalité virtuelle ou la colonisation de Mars… Il est quelque peu réconfortant d’entendre qu’une nouvelle innovation passionnante n’implique rien de tout ça.

Au lieu de cela, il est un certain nombre de petits distributeurs disposés dans nos gares françaises qui distribuent des histoires courtes gratuitement à la simple pression d’un bouton.

 Le projet a été lancé par les éditeurs spécialisés dans les nouvelles de Édition courte et a commencé à Grenoble, où les habitants fréquentent maintenant l’office du tourisme pour récupérer plus de littérature. Depuis le projet a été mis en œuvre à travers le pays et même à San Francisco au Café Zoetrope, appartenant au réalisateur Francis Ford Coppola. Il y en a maintenant 32 à travers la France, dans les gares, les cafés, les musées et les bibliothèques, dont 11 à Paris, avec des plans pour plus  encore d’ici la fin de l’année.
Les machines fonctionnent ainsi:  « Distributeur d’histoires courtes » dispose de trois boutons numérotés – un, trois et cinq – indiquant combien de minutes il faudra pour lire l’histoire qui se sortira sur du papier si le bouton correspondant est enfoncé.

Les lecteurs sont ensuite libres de retourner à la borne et consommer autant de les contes que possible avant que leur train arrive ou qu’ils soient expulsés du café.

Les histoires sont tirées d’une base de données de 5.000 auteurs anonymes choisis via un concours de présentation dirigée par Édition Courte. Les histoires en France sortent en français – cependant, la machine à San Francisco produit des contes en anglais.

Les histoires vont de l’humour à l’horreur, la romance, ou pour enfants mais sont tous autonomes. Les machines sont achetées ou louées par les diverses organisations qui les accueillent (environ 500€par mois), permettant aux histoires d’être gratuites au public.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.