Ce court métrage vous fera quitter votre job

Ce film est sur le point de changer votre regard sur votre existence.
Une aquarelle, de sept minutes pour ce court métrage d’animation intitulé El Empleo  ( « The Employment« ) qui capture bizarrement les notions contemporaines de productivité à travers la vie d’un homme sur sa façon de travailler.

Réalisé par Santiago « Bou » Grasso Santiago, le réalisateur argentin, propose une vidéo simple pour illustrer l’histoire compliquée de la société et le rôle de chacun en son sein.

L’histoire suit un homme « ordinaire » dans sa routine quotidienne de travail. Pourtant, une tournure inattendue va apporter une nouvelle dimension au poids narratif et va envoûter le spectateur.
Chaque scène est envoûtante et complique encore davantage nos idées de productivité et de service. Est-ce un message sur la façon dont nous utilisons et abusons les uns des autres ? Ou un récit édifiant sur combien nous comptons sur la technologie et la façon dont nous pouvons être condamnée à vivre sans elle ?

2796e56c5e1b3370ba78179f5cf4cdfc

El Empleo est une exploration lourde dans ces idées. Depuis ses débuts en 2008, le court-métrage a remporté des prix dans le monde entier en raison de sa capacité à sonder les modèles sociétaux de façon d’autant plus importante que nous prenons pour acquis. Le film est éloquent en tournant nos têtes avec une technique simple. Pour rendre le film plus universel et de grande envergure, le directeur a décidé de le garder court et sans paroles, mais amplifie l’avenir plausible avec les actions des personnages et des sons de tous les jours captivants.

Grasso exploite la maison d’animation indépendante, opusBOU, qui fait des courts-métrages avec des mélanges de techniques 2D et de stop-motion. Un de ses derniers courts métrages, PADRE, parle de la situation politique en Argentine dans les années 80 et vient de remporter le Festival Internazionale di Corti d’Animazione en Italie.

Si vous voulez déformer votre esprit et commencer un voyage existentiel voir El Empleo pour vous-même ici :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.