L’application géniale pour le siège côté hublot dans l’avion

Et si en regardant par le hublot, vous pouviez savoir quelle géologie, quelle histoire ou quel événement s’est produit en dessous de ce que vous survolez ?

Au lieu de donner un coup de coude à votre voisin pour demander ce qu’est le gros cratère que vous apercevez par le hublot, prenez la nouvelle application Flyover Country. Avec les coordonnées exactes du vol et en utilisant le signal GPS de l’iPhone, qui fonctionne même en mode avion, vous pouvez savoir qu’il s’agit d’un large volcan éteint appelé Sierra Grande par exemple. Dans le sillage de l’information dans l’interface utilisateur de l’application, on peut lire au sujet de nombreuses autres informations liées à l’endroit que vous surplombez.

3058435-inline-i-1-how-a-geologist-designed-the-perfect-app-for-the-window-seat

Certes, tout le monde n’a pas un désir ardent de savoir ce qu’ils voient 10 000 mètres sous leurs pieds… Mais pour le créateur de Flyover Country, Shane Loeffler, qui a parcouru le monde entier pour son travail de terrain à l’Université du Minnesota, voler est une chance d’observer « les processus à l’échelle planétaire et les moyens humains autour d’ eux. »

L’application, lancée sur iTunes et Google Play en Décembre, a été développée d’après l’idée de Loeffler qui a lancé l’idée à son cocréateur, Amy Myrbo, elle a été financée par une subvention du National Science Foundation, acceptée seulement « 29 heures après la présentaion « , dit Myrbo .

Sans surprise, Loeffler a eu l’idée de l’application par un plan. «J’aicompris que la plupart des gens n’étaient pas intéressés par la géologie, mais en étant dans l’avion, l’occasion donne un merveilleux point de vue sur les choses inhabituelles, et là les histoires les intéressent… « explique-t-il. « J’ai testé le GPS sur mon téléphone pendant le vol, et ça a fonctionné, et de là j’ai réalisé qu’il y avait un excellent outil de sensibilisation scientifique en attente d’être créé. » Lorsque vous ouvrez l’application, vous dessinez votre trajectoire de vol (même s’il n’est pas parfaitement exact) pour accéder aux points de données pertinents, qui sont ensuite téléchargés sur l’application afin que vous puissiez y accéder en mode hors connexion.

Flyover Country fait partie d’une initiative appelée EarthCube. Créée par la National Science Foundation en 2011, cette coalition tente de financer une communauté de « cyberinfrastructure » qui permettrait de stocker d’énormes données sur le monde naturel et rendre plus accessible la technologie de tout le monde, comme pour Flyover Country. « La création de contenu pour le monde entier et toutes les trajectoires de vol potentiels serait impossible, mais en ce moment l’accès ouvert aux données géoscientifiques est un pas en avant, » dit Loeffler.

Par la suite, il voudrait ajouter la réalité augmentée à l’application, de sorte que vous pourrez simplement tenir votre téléphone et regarder à travers les données superposées sur le monde en-dessous, comme pour les applications pour le ciel nocturne, dit-il. Selon le Smithsonian, il est également prévu de créer une application similaire pour les formations de nuages et la météo : la science vous permettra de décrypter tous les types de nuages et les suspicions d’orage et ainsi connaître les conditions météorologiques du vol.

Ce qui est merveilleux dans des applications comme Flyover Country c’est qu’elles ne comptent pas sur les casques de VR ou le matériel naissant pour augmenter l’expérience ; d’ailleurs, il y a déjà des applications de VR pour les géologues. Juste votre téléphone et votre curiosité !

screen-shot-2016-12-20-at-10-00-27 screen696x696-4 screen696x696-3 screen696x696-2 screen696x696-1 screen696x696

2 commentaires sur “L’application géniale pour le siège côté hublot dans l’avion”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.