Avez-vous déjà essayé de briser une mauvaise habitude, sans tomber dans la frustration ? Le problème ne vient pas que vous êtes faible ou que la mauvaise habitude est trop enracinée. Selon toute vraisemblance, vous lâchez trop tôt.

Des chercheurs de l’University College de Londres, a constaté que cela prend 66 jours pour qu’une nouvelle habitude se forme. De même, tant qu’il n’y a pas de dépendance physique en jeu, il faut 66 jours pour que vous vous débarrassiez une mauvaise habitude. Mais avant que vous puissiez développer la motivation pour tenir le coup aussi longtemps, vous devez comprendre comment les habitudes se forment en premier lieu.

Les mauvaises habitudes sont formées et renforcées par la boucle de l’habitude. Tout d’abord, quelque chose se déclenche lorsque s’initie un comportement indésirable. Peut-être que vous vous sentez stressé, donc vous décidez de manger ou de vous renfermer.
L’événement déclencheur est tout ce qui met cette idée en tête.
La deuxième étape est le comportement lui-même. Votre cerveau dit: « bien sûr, vous méritez de manger une tablette entière de chocolat, vous méritez une cigarette, » de telle sorte que vous réitérez le geste.

La troisième étape et cette partie est cruciale, c’est la récompense.
Le comportement doit vous récompenser en quelque sorte. Cela ne signifie pas que c’est bon pour vous, ça fait juste quelque chose que votre cerveau aime. S’anesthésier sur Facebook peut vous aider à oublier vos problèmes pendant un certain temps ou vous mettre hors de quelque chose que vous ne voulez pas faire… et nous savons tous, trop bien, la « récompense » qui vient dans la satisfaction de manger un paquet de gâteaux. Pour le meilleur ou le pire, ces récompenses augmentent la probabilité que vous répétiez le comportement.

Une fois que vous répétez un comportement suffisamment de fois, la boucle d’habitude devient tellement automatisée que vous n’y pensez même plus. Au lieu de prendre une décision consciente dans une tergiversation, il vous suffit de tomber automatiquement dans une routine négative à laquelle vous commencez à vous habituer.

Une fois que l’habitude devient automatique, elle est beaucoup plus difficile à briser et c’est la raison pour laquelle vous êtes probablement en difficulté si vous ne vous donnez pas 66 jours pour la changer.

Soixante-six jours peut sembler une longue période, mais il y a des étapes spécifiques que vous avez à passer : le processus obligatoire pour se sentir beaucoup mieux.

Jours 1-10: Regardez à l’intérieur de vous

Il est généralement assez évident que les mauvaises habitudes causent le plus de problèmes dans votre vie. Une fois que vous avez identifié une habitude à changer, le véritable défi réside dans la compréhension de vos déclencheurs ce qui peut être plus difficile qu’il n’y paraît, surtout si l’habitude est tellement ancrée que vous le faites inconsciemment.
Si vous réfléchissez suffisamment, vous irez au fond de celle-ci. Vous remarquerez le déclencheur. Regarder en soi pour explorer la source de l’habitude que vous essayez de casser fait casser cette habitude plus facilement. Les 10 premiers jours fourniront des renseignements importants sur la source de l’habitude, si vous choisissez de vous y consacrer.

Jours 11-40: Passez le mot

La responsabilisation est cruciale pour briser les mauvaises habitudes. Dans cette étape, vous créez un réseau de responsabilisation orale en disant à tout le monde que vous changez vos mauvaises habitudes. Faites savoir autour de vous que vous voulez vraiment changer, cela peut aider qu’autrui vous rappelle que vous devez tenir bon.

Jours 41-66: vos déclencheurs s’affaiblissent

La faiblesse peut arriver. Il suffit juste d’être à l’affût des points communs à ces erreurs. Si vous avez tendance à retomber dans une certaine situation, vous devez y être vigilant. Vos déclencheurs vont vous surprendre à un moment donné, la réussite dépend surtout que vous ayez conscience qu’ils n’ont pas totalement battu en retraite.

Jour 67: Récompensez-vous

Bien sûr, on pourrait dire que briser l’habitude est sa propre récompense, mais pourquoi laisser passer l’occasion de la célébrer ?  Vous devez également utiliser cette occasion pour réfléchir et choisir la prochaine habitude que vous allez briser.

Tous ensemble

Vous n’êtes pas faible, stupide, ou paresseux si vous avez une période difficile pour briser les mauvaises habitudes. Il y a des facteurs psychologiques qui rendent ce processus difficile pour tout le monde, mais la science même derrière ce qui rend les habitudes difficiles à briser fournit également une méthode de recherche pour y parvenir. Concentrez-vous sur une habitude à la fois et suivez ces étapes avec le calendrier qui va avec, et vos chances de succès passeront pour l’année prochaine.

Publicités

3 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.