Voici ce que vous obtenez lorsque plusieurs dizaines d’anciens employés de Google, Facebook, Uber, et Palantir réinventent le bureau du médecin.

Imaginez entrer quelque part qui vous fait un scanner corporel, qui mesure l’élasticité de vos veines et analyse vos échantillons d’urine, puis disparaît dans le mur de la salle : c’est probablement à terme le bureau de votre médecin. Cet espèce d’Apple Store façon  » Westworld . »

Un énorme écran tactile dans une salle d’examen sera probablement le sort de la médecine de l’avenir, dit Adrian Aoun, fondateur et PDG de Forward.

Forward a émergé le 17 Janvier en annonçant l’ouverture du bureau de son premier cabinet de médecin à San Francisco. La société offre une prise futuriste sur le modèle de la pratique médicale comme une conciergerie populaire, avec outils de diagnostic, système d’intelligence artificielle qui écoute et prend des notes pour les médecins, et s’élève à 149 $ d’adhésion mensuelle.

this-is-what-you-get-when-several-dozen-former-employees-of-google-facebook-uber-and-palantir-put-their-heads-together-to-reinvent-the-doctors-office

Il y a un an, Aoun était dans les bureaux de Google à Menlo Park, en Californie pour travailler sur l’intelligence artificielle.

Après des mois de rendez-vous médicaux, d’appels téléphoniques avec des bureaux de facturation et de compagnies d’assurance, et d’innombrables heures sur Google à essayer de comprendre ce que tout le jargon voulait dire, Aoun a été frustré par la difficulté du système de santé le jour où il est tombé malade.

Il voulu rendre le système de santé plus prévisible, plus cohérent et pratique.

his-relatives-near-death-experience-was-an-eye-opener-aoun-says-he-set-out-to-make-the-healthcare-system-more-predictable-consistent-and-convenient

Il a réuni une équipe de quelques-uns des esprits les plus brillants de la Silicon Valley, y compris l’un de ses cofondateurs, Ilya Abyzov, un employé aux débuts d’ Uber qui a aidé à lancer UberX.

Fondée en 2016, Forward a pris chaque point de contact dans les soins de santé. Les ingénieurs de la société ont construit des choses comme des outils de diagnostic et une application mobile que les patients utilisent pour réserver des rendez-vous. La technologie crée une meilleure expérience utilisateur pour les membres et leurs médecins, selon Aaliya Yaqub, un médecin de Forward et du Facebook Health Center.

La vision de l’avenir a fait une impression sur les investisseurs. Ils incluent Khosla Ventures, Fonds fondateurs de Peter Thiel, Eric Schmidt, et Marc Benioff.

L’emplacement phare de Forward, qui a ouvert 17 Janvier, imite l’apparence et la sensation d’un Apple Store. Lorsque les membres arrivent, ils vous connectent sur un iPad.

forwards-flagship-location-which-opened-january-17-mimics-the-look-and-feel-of-an-apple-store-when-members-arrive-they-sign-in-on-an-ipad-at-the-reception-desk

Après la signature, les membres peuvent se diriger vers le scanner corporel, un outil de diagnostic intégré en interne qui pourrait facilement être un accessoire à partir des installations de laboratoire sophistiqués « Westworld » ou « Pure Genius« .

after-signing-in-members-can-make-their-way-to-the-body-scanner-a-diagnostics-tool-built-in-house-that-could-easily-be-a-prop-from-the-sophisticated-lab-facilities-in-westworld

Les patients s’installent dessus et glissent deux doigts dans le scanner, l’écran s’allume avec leurs données biométriques, y compris la taille, le poids et la température du corps. Les capteurs projettent une carte thermique invisible au-dessus du patient et envoient la lumière à travers eux, pour mesurer leur fréquence cardiaque et la quantité d’oxygène présente dans leur sang.

after-patients-hop-on-and-slide-two-fingers-into-the-scanner-the-screen-lights-up-with-their-biometric-data-including-height-weight-and-body-temperature-sensors-project-an-invisible-thermal-map-on-top

En 45 secondes, les données sont envoyées au système. Les patients peuvent consulter leurs résultats à partir d’une application sur leur téléphone, tandis que leurs médecins peuvent y avoir accès de la salle d’examen.

Des outils placés sur les poignets pour mesurer la pression artérielle, des oxymètres pour obtenir le pouls du bout des doigts existent depuis longtemps. Mais le scanner tout-en-un de l’entreprise contribue à faire des visites chez le médecin beaucoup plus rapides, dit Aoun.

La salle d’examen est l’endroit où la vraie magie se produit. Tout se voir dans un affichage massif sur un écran tactile placé sur le mur.

the-exam-room-is-where-the-real-magic-happens-the-first-thing-members-see-when-they-walk-in-is-a-massive-touch-screen-display-on-the-wall

Les algorithmes récupèrent ce qu’ils entendent de la conversation qui se passe dans la chambre et compilent les informations pertinentes pour les notes du médecin, qui apparaissent sur l’écran en temps réel. De cette façon, le médecin peut se concentrer sur la séance humaine, plutôt que sur un ordinateur portable.

the-algorithms-that-power-it-listen-to-the-conversation-happening-in-the-room-and-cull-relevant-information-for-the-physicians-notes-which-appear-on-the-screen-in-real-time-this-way-the-doctor-can-foc

Il montre aussi tout l’historique que les capteurs de données ont enregistré, et il fait des diagnostics et des proposition de plans de traitement en fonction de ce qu’il sait à propos de la personne. Par exemple, si le médecin et le patient décident d’un objectif de perte de poids pour un meilleur bien-être, sur l’affichage on pourrait lire les recommandations de nouvelles habitudes d’exercice et un régime amaigrissant pour aider la personne à atteindre cet objectif.

Aoun a également voulu créer une solution pour l’une des parties les plus embarrassantes d’une visite chez le médecin: porter un échantillon d’urine. À Forward, une personne peut placer leur échantillon dans un trou dans le mur qui se ferme et livre la coupelle où elle doit aller. (ça existe déjà).

aoun-also-wanted-to-create-a-solution-for-one-of-the-most-embarrassing-parts-of-a-doctor-visit-carrying-a-urine-sample-back-to-the-nurses-station-at-forward-a-member-can-place-their-sample-in-a-hole-i

Une vitrine de bois à l’entrée propose des capteurs portables, des vitamines, des suppléments et des produits de soin que les personnes peuvent acheter à prix réduits. Ces produits ne sont toutefois pas vendus sur place.

a-wood-display-case-at-the-entrance-shows-off-wearable-sensors-vitamins-supplements-and-skincare-products-that-members-can-buy-at-discounted-rates-these-products-are-not-sold-on-site-however

Les patients peuvent consulter leurs résultats de laboratoire à tout moment à partir de l’application mobile ou envoyer un message à leur médecin pour du suivi.

patients-can-view-their-lab-results-anytime-from-the-mobile-app-or-message-their-doctor-with-follow-up-questions

L’adhésion commence à 149 $ par mois, et les membres sont toujours encouragés à prendre une assurance. Aoun dit qu’il prévoit de faire baisser le prix avec le temps, et d’établir une comparaison avec les étiquettes de prix sur les iPhones de première génération et les Teslas et leurs coûts aujourd’hui.

Pourtant, 149 $ par mois – à peu près le coût sur une année pour un groupe médical – est un prix élevé à payer.

Il vaut la peine si le membre commence à faire des choix de vie plus intelligents, dit Aoun.

Tout cela semble prometteur pour l’avenir, mais d’une froideur terrible. Un pas dans ce type d’avancée technologique laisse craindre pour d’autres domaines fondamentaux de la vie.

Si ce type d’équipements étaient destinés également aux pays émergents, certainement plus malades que nous, en effet, le bénéfice serait rassurant.

1 commentaire sur “Voici ce que vous obtenez lorsque plusieurs dizaines d’anciens employés de Google, Facebook, Uber, et Palantir réinventent le bureau du médecin.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :