L’éternel dilemme : avoir un job bien rémunéré et vouloir tout quitter pour se consacrer à sa passion ; ou faire de sa passion un métier mais trouver le moyen de gagner sa vie avec. Comment arriver à l’un et l’autre ?

La seule réponse : avoir un job bien rémunéré et poursuivre sa passion par amour et pas pour l’argent.

Les ingrédients pour y arriver ?

L’équilibre : celui du coeur et de l’esprit.
Nous avons tous besoin de stabilité et d’aventure, de certitude et d’incertitude, d’argent et d’expression. Trop de stabilité, et vous vous ennuyez. Pas assez, et vous êtes dévasté. Alors gardez l’équilibre.
Faites quelque chose pour l’amour, et quelque chose pour l’argent. N’essayez pas de faire une chose pour satisfaire votre vie entière.

Dans la pratique, chaque moitié de votre vie devient un remède pour l’autre. Vous êtes payé et obtenez la stabilité pour une partie de la journée, et vous avez alors besoin de temps créatif pour l’expression.
Donc, vous vous exprimez de façon créative, exposez vos créations vulnérables au public, vous sentez la frustration du rejet et de l’apathie, puis vous travaillez pour retrouver une certaine stabilité à nouveau. Chaque moitié d’un remède pour l’autre.

Pour le travail, soyez malin, et choisissez quelque chose qui paie bien avec un avenir solide. Rechercher des statistiques dans votre région sur ce qui paie le mieux, lorsqu’on tient compte de la formation requise.
Vous aurez probablement besoin d’étudier pendant quelques années pour construire les compétences rares qui sont bien récompensées.
Lisez le livre « So Good Ils ne peuvent pas vous ignorer » pour plus de grandes pensées sur ce sujet .

Ceci est un choix de tête, pas un choix de cœur, puisque vous n’avez pas à essayer de faire votre travail votre vie entière.

Pour l’art, la passion, l’expression, continuez sérieusement. Prenez des leçons et des cours. Faites des progrès hebdomadaire. Gardez l’objectif de l’amélioration, même si vous devez pratiquer pendant des décennies.

Si vous ne progressez pas et si vous ne vous mettez pas au défi créatif, vous ne satisferez pas l’équilibre.

Améliorez et vendez votre travail, comme un pro. Trouver des fans. Laissez-les vous payer. Faites un groupe et faites des concerts pour le plaisir.
Mais l’attitude est différente de celle de quelqu’un qui a besoin d’argent.

Vous ne devez pas vous inquiéter si rien se ne vend. Vous n’êtes pas obligé de plaire au marché. Vous n’avez pas besoin de compromettre votre art, ou de lui donner la valeur qui repose sur les opinions des autres.
Vous faites juste cela pour vous-même, pour l’art pour lui-même.

C’est ainsi que vous le libérer parce que c’est l’une des parties les plus enrichissantes, si ce n’est la plus importante pour l’auto-identité.

La maîtrise de soi: car le principal obstacle à cette vie étonnante est l’auto-contrôle. La gestion de l’esprit, de quitter votre travail du bureau, et ne pas le ramener à la maison avec vous.

La gestion du temps, pour arrêter la toxicomanie, comme les médias sociaux et les vidéos à regarder, et faire de votre art votre principale activité de détente. Lisez le livre  » Rituals Daily  » pour de bons exemples.

Pour finir, retenez qu’il est agréable de ne pas attendre de votre travail qu’il réponde à tous vos besoins émotionnels.

Comme il est agréable de ne pas entacher quelque chose que vous aimez avec la nécessité de faire de l’argent avec celui-ci.

La plupart des artistes à temps plein passent une heure ou deux par jour à pratiquer leur art. Le reste est consacré aux train-train banal pour essayer d’en faire une carrière à temps plein. Alors oubliez la carrière artistique et faites de l’art, seulement.

On peut ne pas être d’accord, mais il fallait juste souligner que l’équilibre compte. Nous ne sommes pas tous des Mozart, Van Gogh, Thorpe, et ceux qui se consacrent à leur passion entièrement oublient parfois qu’il y a des dizaines de milliers de gens doués qui ne deviennent jamais des champions ou des artistes reconnus. Il faut continuer à vivre à coté et ne pas se condamner. On peut jouir de sa passion sans être le meilleur de cette catégorie. Basiquement, il ne faut pas essayer de faire votre travail toute votre vie, ni faire de votre art votre seul revenu.

Que pour chacun, soit fourni l’effort supplémentaire pour équilibrer les deux, pour une vie enrichissante.

https://sivers.org/balance

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.