Pourquoi vous ne devriez jamais cesser de challenger les idées conventionnelles ?

Les experts n’ont pas toujours raison, loin de là en vérité… 

Les experts (ceux qui prédisent l’avenir) sont, le plus souvent, des lanceurs de fléchette. Ils jouent en partie avec le hasard.

« Les économistes ont prédit neuf des cinq dernières récessions. »

La plupart des experts sont sollicités pour leur expérience et leurs connaissances. En fait, la personne la plus dangereuse est celle qui dit qu’elle est impartiale. « Je dis juste parce que je m’appuie sur des faits, pas des opinions, pour cette prédiction » : en vérité, cette personne a presque toujours tort.

Nous sommes tous influencés. Nous voyons le monde à travers un prisme très flou de nos propres expériences.

Il n’y a pas de nouvelles impartiales. Même les « vraies nouvelles » ont un élément de contre-vérité en elles. Presque toutes les nouvelles dont on peut avoir une connaissance intime des faits est presque toujours dans l’erreur, soit dans la déclaration ou par l’histoire.

Nous sommes humains, et nous faisons des erreurs. Nous sommes humains, et nous voyons le monde avec une forte polarisation. Nous surpondérons les sources individuelles. Nous escomptons des données qui sont très bonnes, et nous nous appuyons sur des données qui montrent un problème. Nous voyons des raisons quand il n’y en a pas et voyons des coïncidences quand il y a des conspirations.

L' »expert » peut être dangereux

Nous vivons dans un monde où les gens passent beaucoup de temps à construire leur bonne foi afin d’exister hors de leur « expertise ». Les gens ont d’énormes préjugés, leurs prédictions peuvent souvent être très mauvaises.

Même dans les professions les plus nobles (comme la médecine), les gens ont d’énormes préjugés. Un médecin spécialisé peut publier quantités d’études, il se peut qu’il existe d’autres procédures ou solutions que celles qu’il propose.

Les vaches sacrées ne sont pas si sacrées

Les experts ont tendance à parler à d’autres experts et peuvent se fermer en groupes, parfois dangereux. Une fois que tous les experts sont d’accord sur quelque chose, même quand tout est hautement spéculatif, les choses peuvent se calcifier.

Plus le domaine esr spécialisé, plus les gens se retrouvent à parler entre eux et plus ils seront enclins à se répéter les uns les autres.

Les idées fausses s’accrochent longtemps car il est difficile de changer d’avis sur le monde. Max Planck a dit « la science avance d’un enterrement à la fois. »

Rien de tout cela signifie que les experts essaient d’être sinistres. Mais, parfois les gens vont dans un sens par intérêt (par exemple, beaucoup de gens qui font campagne contre les oléoducs sont indirectement financés par les compagnies de chemin de fer), ce qui est rarement le cas tout de même. L’influence contrôle les pensées des gens, bien plus que l’argent.

Protégez-vous des experts en gardant la pensée « contrariée »

La sagesse conventionnelle est souvent une pensée très classique.

Avant d’accepter des opinions posées comme vérité, réfléchissez aux questions vous-même. Ne regardez pas seulement les annonces du jour mais allez à la recherche de l’influence. Si un chirurgien recommande une procédure particulière que seul son hôpital fait, cherchez d’autres opinions par exemple.

Cherchez des parias. Cherchez des experts non-experts qui défient souvent le statu quo. Certains comme Peter Thiel, Naval Ravikant, Nassim Taleb, Paul Graham, John Hempton, Charles Songhurst, Sam Altman, certains penseurs traditionnels comme Malcolm Gladwell, Susan Athey, Daniel Kahneman, Richard Feynman, Tim FerrissCharlie Munger sont des gens qui nous poussent à réfléchir.

Bien sûr, les experts peuvent avoir raison et c’est souvent le cas

Nous n’avons pas le temps de tout remettre en question dans ce monde, mais il est juste sain de ne pas tout prendre comme argent comptant.

Par exemple, même si vous ne pouvez pas prouver que la terre est ronde, ce n’est pas une bonne idée de penser que le monde est plat. Il est probable que le gouvernement n’a pas de faux l’atterrissage sur la lune.

Juste parce que quelqu’un en sait beaucoup plus que vous sur un sujet particulier, ne laisse pas présumer qu’ils ont raison à 100%. Ce n’est pas la blouse de médecin ou le doctorat qui font que ces gens ont la pensée suprême et la vision claire de l’avenir. Car en plus de la part de partialité, il y a la part de conjonctures et d’événements imprévisibles.

Juste parce que quelqu’un a passé plus de temps à apprendre quelque chose, cela ne signifie pas qu’ils sont plus près de la vérité que vous. L’expérience personnelle apporte bien sur une part de sagesse et de réalisme.

Inc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.