Depuis plus de 850 ans, la famille Sudo produit du saké à Obara, au Japon. Leur distillerie est la plus ancienne dans le pays. Après le tremblement de terre de 2011, ils craignaient que l’eau de leurs anciens puits ait été empoisonnée et qu’ils devraient fermer. Heureusement, l’eau est restée pure et aujourd’hui, ils continuent à porter leur (très longue) tradition séculaire.

Le saké est une boisson alcoolisée japonaise obtenue à partir de la fermentation du riz. Au Japon, il est aussi appelé nihonshu, que l’on traduit par alcool japonais. Le saké est un alcool titrant de 10 à 17~18°, à ne pas confondre avec les alcools de riz plus forts comme les shochus ou les liqueurs de riz de Chine.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.