Cette station de métro taïwanais est une des plus belles du monde

À l’intersection des lignes de métro rouge et orange de Kaohsiung, un dôme géant en verre illuminé trône magistralement. Construit par l’artiste italien Narcissus Quagliata, le Dôme de Lumière commémore aussi la naissance déchirante de la démocratie de Taiwan. 

Malgré sa situation de station de métro animée et dense, le Dôme de Lumière revêt la solennité d’une cathédrale. Le dôme fait un impressionnant 30 mètres de diamètre et est composé de 4500 panneaux de verre, ce qui en fait la plus grande œuvre d’art en verre dans le monde. L’installation a pris à Quagliata quatre ans et demi pour l’achever : certains l’on appelée Formosa Boulevard, l’une des stations de métro les plus belles du monde.

Chacun des quatre quadrants du dôme met en lumière les thèmes du cycle de vie du cosmos, de l’humanité, et de la propre histoire politique tumultueuse de Taiwan. L’imagerie se déplace à travers les périodes de croissance douloureuse et son inévitable destruction, mais le message global fait écho à l’espoir et à la renaissance.

Bien que Taiwan est maintenant considérée comme l’une des démocraties les plus légitimes en Asie (deuxième après le Japon et la Corée du Sud ), son histoire politique est définie par la violence et l’oppression sous un régime de parti unique. A partir du massacre du 28 Février en 1947, une période de loi martiale de 38 ans a vu des dizaines de milliers de dissidents politiques emprisonnés ou exécutés.

Les choses ont commencé à changer le 10 Décembre 1979, lors d’une manifestation pro-démocratie et la célébration de la Journée des droits humains. Les événements de la manifestation ont contribué à unir l’opposition du gouvernement et marqué un tournant dans la démocratisation de Taiwan. Connu comme l’incident Formosa, les manifestations ont eu lieu près de l’actuelle station Boulevard Formosa où le Dôme de Lumière est installé.

Au niveau de la rue, la station Boulevard Formosa est tout aussi remarquable. Les quatre entrées principales ont été conçues par l’architecte japonais Shin Takamatsu. Leur forme et leur orientation vers une autre courbe ont été pensées pour être le symbole des mains jointes en prière, peut-être en quête de rédemption envers le passé ou souhaitant faire perdurer la paix à l’avenir.

img_7861 img_7753 img_8213 img_7768

Savoir avant de partir

Le Dôme de Lumière se trouve au niveau de la station Boulevard Formosa, où le Kaohsiung Red Line MRT et Orange Line se croisent B1.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.