L’orchestration de votre parcours en supermarché est pensée pour que vous dépensiez plus

L’Américain moyen fait environ 88 voyages au supermarché chaque année. Ce qui est une moyenne comparable pour les pays les plus développés. C’est un lieu puissant rempli de toutes les choses dont nous avons besoin pour réapprovisionner nos garde-manger et réfrigérateurs. Et parfois, nous y allons  seulement une ou deux choses, et bien plus souvent que nous réalisons.

Les supermarchés tentent de cibler les consommateurs en utilisant beaucoup de psychologie du consommateur et de stratagèmes marketing. Il y a tellement de façons pour les supermarchés de toucher votre subconscient et vous inciter à acheter un sac supplémentaire de bonbons ou la nouvelle (et pas si saine) barre protéinée qui prétend être naturelle et sans sucre.

Prennez note des façons que les supermarchés tentent de tenir votre esprit à dépenser plus et à acheter des aliments malsains. En réalisant cela vous économiserez de l’argent plutôt que d’acheter des aliments transformés que vous ne même pas besoin.

Le placement de produits est systématiquement sournois.

Dans la même allée, il y a un large éventail de produits, allant des meilleurs choix pour votre santé au pire. Dans cette allée, les grandes marques et les paquets colorés seront placés au niveau des yeux sur les rayons du centre. Cela a pour but de cibler les acheteurs rapidement.

Ces grandes marques et ces emballages brillants seront probablement les aliments les plus fortement transformés et emballés.

La mise en scène est censée être un labyrinthe dans lequel vous naviguez.

Pour les jours où vous allez au supermarché en sachant que vous n’avez seulement besoin que d’une boîte d’oeufs, un litre de lait, et un paquet de pâtes, ce n’est pas un hasard si ces articles populaires sont éloignés les uns des autres. De cette façon, les acheteurs arpentent l’ensemble du magasin afin de cocher même une petite liste.

Et pendant que vous cheminez vers les produits laitiers, ce n’est pas un hasard si il y a des offres attrayantes pour des aliments emballés en bout de rayon pour attirer l’attention.

Ce n’est également pas par hasard que la boulangerie est souvent à l’entrée du magasin.

Lorsque vous marchez dans un supermarché d’incroyables odeurs de pâtisseries et des biscuits fraîchement cuits au four vous chatouillent les narines. L’arôme seul vous fera saliver, surtout si vous avez faim.

Faim ou pas, il est difficile de passer devant la boulangerie sans prendre quelque chose quand il sent si bon et juste sorti du four.

Juste après la boulangerie l’espace pour ceux qui tentent de faire des courses de produits sains.

Tout comme pour la salle de gym, la section des produits vise à cibler ceux qui ont l’état d’esprit de commencer fort les bonnes résolutions d’acheter des produits sains.

Puis, une fois que vous sentez comme un champion de la santé après avoir acheté quelques fruits et légumes, il est plus facile de justifier l’entrée dans les allées remplies d’aliments sucrés et de snacks.

Il n’y a pas de définition pour « naturel ».

La Food and Drug Administration (FDA) est en charge de définir tous les termes sur les étiquettes des aliments. Ce sont ceux qui disent que « teneur réduite en gras » qui doit signifier qu’il y a 25% moins de matières grasses dans un produit que son homologue d’origine.

Mais parce qu’il est difficile de définir un produit alimentaire qui est naturel, la FDA n’a pas développé une définition.

Donc, quand vous voyez les étiquettes des aliments qui attirent l’oeil affirmant qu’il est « naturel », réfléchissez à deux fois et prenez des fruits à la place. Il n’y a pas d’étiquette qui le dit, mais vous pouvez être certain qu’ils tout à fait naturels.

Les produits qui vont bien ensemble sont placés ensemble.

Même si vous faites les choses avec beaucoup d’attention pour économiser de l’ argent et coller exactement à votre liste de courses, il peut être difficile de s’en tenir à cette liste. Disons que vous partez avec l’idée que vous cherchez une sauce salsa pour faire un poulet poché avec une sauce salsa pour le dîner.

Normalement, les chips tortilla seront juste à proximité du rayon sauces. Et vous êtes influencés pour les mettre dans votre panier.

Ne vous laissez plus manipuler par le supermarché.

En faisant une liste de courses avant d’aller dans le magasin et de vous en tenir strictement à elle. N’errez pas dans les rayons.

Gardez vos kiwis et vos tomates, ne faites pas le tour du supermarché, et ne passez pas parle rayon chips et biscuits que vous ne comptiez pas acheter au début.

De même, quand vous patientez en caisse, il n’est pas utile de regarder les rayons à portée de main.

Publicités

Une réflexion sur “L’orchestration de votre parcours en supermarché est pensée pour que vous dépensiez plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s