Ikea se lance dans l’hydroponie

Les marchandises de la chaîne de meubles Ikea font des heures supplémentaires dans cette ferme expérimentale intérieure.

L’an dernier seulement, le géant de la décoration de maison suédoise vendait de la nourriture pour près de 2 milliards $, de sorte qu’il en résultait que la société a montré un intérêt réel dans l’espace culinaire. À savoir : l’été dernier, Ikea a collaboré avec Space10, pour créer un espace le « futur vivant », comme un laboratoire, pour une exposition dans le quartier branché du Meatpacking District de Copenhague, sur un projet appelé The Farm.

Un système hydroponique vertical construit à partir des étagères en métal Omar, des boîtes de rangement en plastique Samla, et les lumières LED Växer, ont été utilisés pour montrer qu’il est possible de cultiver partout. Le but était de montrer l’engagement de la compagnie pour la protection de l’environnement.

Bien que l’expérience a déjà permis de faire pousser de la laitue romaine, des pousses de pois, de persil, et beaucoup d’aneth, Ikea n’a pas encore annoncé de plans pour tester le prototype dans un magasin réel. Par un porte-parole de l’entreprise, le point est le « développement-inspiration, pas produit. » Pour l’instant, l’entreprise semble se contenter simplement d’amener les gens à parler de comment et où nos aliments sont cultivés. « Nous voyons un besoin de produire des aliments d’une manière différente », explique Simon Caspersen, directeur de la communication de Space10. « Les Nations Unies estiment que la production alimentaire mondiale doit augmenter de 70% au cours des 34 prochaines années. Nous voulons déclencher une conversation sur des alternatives durables ». Et, peut-être, une révolution agricole en kit ?

Ikea propose déjà des mini meubles et outils pour faire cela chez soi :

ikea-the-krydda-home-gardening-cultivator__1364312151939-s31

1 commentaire sur “Ikea se lance dans l’hydroponie”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.