Treepedia : pour mesurer la couverture forestière des villes dans le monde

The View Green Index (GVI) a été calculé en utilisant Google Street View (GSV) pour établir un panorama de la couverture verte des villes. Cette méthode considère l’obstruction de la cime des arbres et classifie les images en conséquence. En utilisant GSV plutôt que l’imagerie par satellite, on obtient la représentation de la perception humaine de l’environnement à partir du niveau de la rue. Le GVI présenté ici est sur une échelle de 0-100, montrant le pourcentage de couverture de la canopée d’un endroit particulier. Explorez les cartes des villes du monde pour voir comment le GVI change dans une ville, et comment il se compare à travers les villes et les continents.

L’augmentation des arbres de la canopée d’une ville contribue à l’abaissement des températures urbaines en bloquant le rayonnement d’ondes courtes et l’augmentation de l’évaporation de l’eau. Créant des microclimats plus confortables, les arbres atténuent également la pollution atmosphérique causée par les activités urbaines de tous les jours. Leurs systèmes racinaires d’absorption permettent également d’éviter les inondations pendant les fortes pluies et les tempêtes. Donc dans l’ensemble, les arbres sont assez impressionnants.

Les villes autour du monde reconnaissent cette valeur et beaucoup développent des stratégies pour augmenter le couvert forestier. En fait, en 2015, le Forum économique mondial (WEF) et le Global Agenda Council (GAC) sur l’avenir des villes incluent l’augmentation de la couverture de la canopée verte sur leur liste des dix initiatives urbaines: « les villes auront toujours besoin de grands projets d’infrastructure, parfois à petite échelle comme l’infrastructure des pistes cyclables et des voies de partage de vélos, aux plantations d’arbres pour s’adapter aux changements climatiques qui auront un impact important sur une zone urbaine ».

Alors que les villes dans la course mondiale pour mettre en œuvre des stratégies de développement de la canopée verte, la métrique de l’indice par Green View permet d’évaluer et de comparer le couvert forestier. En collaboration avec le Conseil mondial du Forum économique mondial sur l’avenir des villes, cette base de données va continuer à se développer pour couvrir toutes les villes du monde entier. Regardez toutes les villes et jugez :

amsterdam geneva london los-angeles

comparaison comparaison2 comparaison3 comparaison4 comparaison5

Un projet du MIT Senseable.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.