Connaissez-vous Indie Guides ? Les guides de voyages culturels et alternatifs

Voici les city guides mobiles culturels et alternatifs pour voyageurs curieux…

Indie Guides est cette série de city guides qu’on a toujours cherchée sans jamais la trouver. Des guides qui mettraient en lumière la scène culturelle, artistique et alternative d’une ville. Une sélection de lieux iconiques, bouillonnant de créativité, en marge, lancés par des passionnés. Des squats, des bars-concerts, des petits restos confidentiels et des ateliers-boutiques d’artistes qu’on ne trouve pas dans les guides classiques. Bref, des lieux qui ont du chien et font la vraie identité d’une ville.

A force de la chercher, nous avons décidé de la créer. Etant musiciens, nous avons pris contact avec les artistes étrangers que nous avons eu l’occasion de rencontrer au fil des années, avec des amis, avec des amis d’amis, avec des personnes qui n’ont jamais écrit de guides de leur vie mais qui connaissent leur ville comme leur poche. Ils ont donné leur vision de leur ville, en toute subjectivité.

Le résultat ressemble plus à une liste d’adresses griffonnée sur un calepin pour un ami qu’à un vrai guide. Non, les quartiers touristiques ne sont pas forcément traités. Oui, certains lieux se situent en dehors des cartes touristiques qu’on trouve dans les offices du tourisme. Mais il y a de grandes chances que vous fassiez des rencontres qui marqueront votre voyage en suivant nos bonnes adresses.

 

Paris regorge de bons bars à vins mais aussi de plus en plus de coins où boire des bonnes bières artisanales. De nombreux espaces culturels alternatifs bourgeonnent en marge des grands musées et salles de concerts historiques. En bref, Paris dévoile une scène culturelle vibrante et électrique pour qui est prêt à s’aventurer plus loin que les grands axes touristiques. Un disquaire indé, une salle dédiée à la jeune création, un ancien immeuble de bureaux converti en centre culturel… Découvrez un Paris loin des clichés avec cette sélection de cinq adresses tirées du city guide gratuit Indie Guides Paris !


ARTS FACTORY : LA GALERIE DE L’ILLUSTRATION À PARIS

Arts Factory photo © phillippe mariana

Que seraient le dessin et les arts graphiques à Paris sans le travail de défrichage mené avec passion depuis près de vingt ans par les fondateurs d’Arts Factory ? Après avoir tenu une galerie près de Montmartre et avoir organisé des expositions aux quatre coins de Paris avec leur “galerie nomade”, Effi Mild et Laurent Zorzin ont investi un nouvel espace avec pignon sur rue dans le quartier de Bastille.
Autant inspirés par Andy Warhol et sa Factory que par le label de Joy Division, Factory Records, qui ont tous deux donné leur nom à leur petite entreprise, ils en ont gardé l’essence : un art abordable pour tous. Des dessins bruts de l’ovni Daniel Johnston à l’univers début du siècle de Blexbolex, Arts Factory donne à voir le meilleur de créations graphiques contemporaines. Les œuvres exposés sont toujours à des prix abordables, loin des canons habituels des galeries. Allez, c’est reparti pour vingt ans ?

27 rue de Charonne, 75011 Paris
+33622853586
http://www.artsfactory.net
Lundi-samedi : 12h30-19h30

GROUND ZERO : LE DISQUAIRE INDIE DE RÉFÉRENCE

Quel meilleur vendeur de disques qu’un musicien lui-même ? Créé par un des membres du groupe parisien HushPuppies, Ground Zero s’est vite imposé comme LE disquaire de référence pour les musiques “indie”. Dans les bacs, des références pop, folk, rock mais aussi new wave, electro, des disques d’occasion… ainsi qu’une sélection de mobilier vintage, Ground Zero étant désormais hébergé au sein de la boutique de chine Nationale 7.
Relocalisé depuis fin 2014 dans le IXe arrondissement, le disquaire vient faire de ce coin un vrai triangle d’or des mélomanes, grâce à sa proximité avec La Fabrique des Balades Sonores (voir la fiche) et Walrus (café-disquaire situé 37 ter rue de Dunkerque).

114 rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris
http://www.groundzero.fr
Lundi : 14h-19h30 et mardi-samedi : 11h30-19h30

LA LOGE : AVANT-SCÈNE DE LA JEUNE CRÉATION


Après s’être fait connaître dans le IXe arrondissement comme le plus petit théâtre parisien avec ses 30 places et sa scène de 2 m2, La Loge a pris ses aises depuis septembre 2009 dans un nouvel espace dans le XIe arrondissement. Quatre-vingts places assises, 150 debout : le lieu a gardé son aspect intimiste et chaleureux en proposant une programmation bien léchée de one man shows, théâtre et concerts de qualité favorisant la jeune création.

77 rue de Charonne, 75011 Paris
http://www.lalogeparis.fr

LE 6B : FABRIQUE À CULTURE

Il en faut des arguments pour convaincre un Parisien de s’aventurer en dehors des frontières administratives de la capitale. Avec ses faux-airs de squat et ses 7000 m2 d’espaces dédiés à la création, le 6B, situé à Saint-Denis, est pourtant rapidement devenu un classique des nuits parisiennes alternatives.
Le jour, 150 plasticiens, peintres, metteurs en scène, musiciens, etc. donnent libre court à leur imagination dans les multiples ateliers de cet ancien immeuble de bureaux aux portes de Paris. La nuit et le week-end, le lieu s’anime au gré des expositions et de soirées mémorables, notamment organisées par le collectif Soukmachines. L’été, le festival La Fabrique à Rêves permet d’ouvrir grand les portes de cet espace atypique, pour plusieurs semaines d’événements artistiques en plein air jusqu’au bout de la nuit et pour la plupart gratuits !
Le lieu n’étant pas ouvert au public en dehors des événements, consultez leur page Facebook pour connaître leur actualité.

6/10 quai de Seine, 93200 Saint-Denis
+33142432334
https://www.facebook.com/pages/Le-6B/150797278285457
Heures d’ouverture : consultez la programmation sur leur site web

LA POINTE DU GROUIN : BREIZH POWER


Non content d’avoir annexé la rue Belzunce avec ses trois établissements, le Breton Thierry Le Breton (ça ne s’invente pas !) a fait sécession : à La Pointe du Grouin, Chez Casimir et Chez Michel, vous êtes priés de payer en… “grouins”, monnaie locale de ce petit îlot breton en plein centre de Paris.
Le midi, pour 10 grouins (comprenez 10 euros), vous pourrez accompagner votre sandwich à l’andouille de Guémené ou de patte arrière de cochon au fournil, d’une ventrée de bulots et d’un kouign-amann à la lavande. Attention cependant : l’établissement n’est ouvert qu’en semaine et les commandes se prennent directement au comptoir. On pourrait être vite agacé par ces détails si le lieu n’était pas aussi accueillant et sans prétention, avec ses airs de taverne et sa terrasse estivale.
Si vous passez dans le quartier le week-end, vous pourrez toujours vous rabattre sur le brunch à volonté de Chez Casimir (25 euros), avec bouillon de homard, onglet de bœuf, cou de canard farci et émietté de lapin jusqu’à plus faim (réservation plus que conseillée) !

8 rue de Belzunce, 75011 Paris
http://www.lapointedugrouin.com
Du lundi au samedi de 8h à minuit

Retrouvez plus d’adresses alternatives dans notre city guide (gratuit !) Indie Guides Paris.
Photos : DR & Phillippe Mariana

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.