Désolé les paléos, votre régime n’est pas si bon que ça…

Les scientifiques ont découvert que les règles du régime se rapprochent plutôt de: Mangez tout ce que vous pouvez trouver.

Le régime Paleo, qui prescrit à ses adeptes de ne manger que des aliments que notre prédécesseur préhistorique aurait mangé, pourrait ne pas défendre ce qu’on imagine vraiment. Pour détromper les adeptes du Paleo de leurs croyances, une équipe de chercheurs australiens, qui ont testé l’ADN de la plaque dentaire calcifiée trouvée sur les dents de l’homme de Néandertal à découvert ce qu’ils mangeaient vraiment.

Spoiler: Contrairement aux disciples Paleo d’aujourd’hui, qui évitent les glucides et les aliments transformés modernes en faveur des noix, viande et huiles d’avocat et macadamia (et parfois, les insectes), le vrai homme Paléolithique de l’époque était un omnivore, avec un régime qui variait selon la géographie.

En Belgique, par exemple, les Néandertaliens dînaient du rhinocéros, des moutons sauvages, et d’autres viandes. Pendant ce temps, des preuves de la grotte El Sidrón en Espagne montrent qu’une forme de la diète méditerranéenne existait il y a encore 48.000 années: champignons, pignons de pin, écorces d’arbre, et mousse pour le Neanderthal espagnol, qui semblait être complètement végétarien. La plaque dentaire d’un Espagnol contenait également des Penicillium – la drogue trouvée dans l’aspirine et l’écorce de peuplier dont il est dérivé. Cet homme de Neandertal avait un abcès dentaire ; il est possible que la mastication de l’écorce était une tentative d’auto-médication.

« Quand les gens parlent de la diète paléo, ce n’est pas Paleo, c’est tout simplement non-carb, » dit l’auteur principal Laura Weyrich à l’Atlantique. « Le vrai régime Paleo est de manger tout ce qu’on trouve dans l’environnement. »

Les chercheurs, basés à l’Australian Centre for Ancient DNA à l’Université d’Adélaïde, ont séquencé l’ADN contenu dans la plaque dentaire des Néandertaliens, qui consistait, en partie, à des restes de nourriture accrochés à leurs dents quand ils étaient morts. Ils ont constaté que les Néandertaliens ne suivaient pas le régime paléo d’aujourd’hui. « Ils avaient une très bonne compréhension des aliments qui étaient à leur disposition », a déclaré Weyrich.

La diète Paleo suppose peut-être que les choses allaient mieux dans les temps anciens. Mais maintenant, les adeptes de ce régime à la mode ont encore plus de matière à tirer si ils veulent recréer un repas historiquement précis à chaque fois qu’ils sont assis pour manger: certains mets favoris de l’homme de Neandertal, les chercheurs ont découvert, étaient l’écorce et la mousse et des arbres. Pour ceux qui ont choisi le régime Paleo comme une excuse pour manger du steak et des oeufs pour le petit déjeuner, les nouvelles ne sont pas si reluisantes, à moins de trouver de la viande de rhinocéros…

1 commentaire sur “Désolé les paléos, votre régime n’est pas si bon que ça…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.