Et si les gratte-ciels faisaient maintenant la course à la longueur et non plus à la hauteur ? Voici le projet incroyable Big Bend à New York

En réponse à la série de tours résidentielles de luxe super-hautes en hausse à New York, le studio local Oiio a proposé un gratte – ciel conceptuel qui vante la longueur plutôt que la hauteur : c’est une boucle.

Le Big Bend serait formé à partir d’une structure très mince et courbe s’élevant et retournant vers la terre, créant ce que le cabinet d’architecture a décrit comme le plus long bâtiment du monde.

Oiio, basée à New York et Athènes, est venu avec la proposition de mettre en évidence la course à la hauteur entre les développeurs de condos de luxe de Manhattan.

Les sociétés immobilières capitalisent sur une loi de planification qui leur permet d’acheter des droits d’espaces sur les bâtiments voisins, permettant des tours toujours plus hautes et sur des parcelles relativement petites.

Le Big Bend par le studio d'architecture oiio

« L’histoire de The Big Bend suit une tendance récente qui est apparue à New York : l’émergence de gratte-ciel résidentiels grands et minces », a déclaré le studio.

« Les lois de zonage de New York ont ​​créé un ensemble particulier d’espaces creux, dont les développeurs essaient de maximiser la taille afin d’t insuffler le prestige d’une structure de grande hauteur ».

« Mais si nous substituons la hauteur à la longueur ? Que faire si nos bâtiments étaient longs plutôt que grands ? »

The Big Bend, parmi les tours d’appartements de luxe proposées et en cours de construction sur et autour de 57rd Street ouest, juste au sud de Central Park, est devenu plus connu sous le nom du Row Billionaire.

Le Big Bend par le studio d'architecture oiio

Les gratte-ciels minces, dont de SHoP Architects au 111 West 57th Street et celui de Christian de Portzamparc à la One57 s sont en hausse dans la rue, tandis que celui de Jean Nouvel au 53W53 et celui de Rafael Viñoly, au 432 Park Avenue se trouvent à proximité.

Le Skyscraper Museum les a surnommé les « super-Slenders » en raison de leurs rapports extrêmes entre la largeur et la hauteur.

Les caractéristiques de conception de Oiio propose une grille de grandes fenêtres, semblables à celles des gratte-ciels de Viñoly, mais avec de plus petites varangues.

Le Big Bend par le studio d'architecture oiio

« Si nous parvenons à plier notre structure au lieu de plier les règles de zonage de New York, nous serions en mesure de créer l’un des bâtiments les plus prestigieux de Manhattan », a déclaré le studio.

Certains des plus éminents architectes de New York se sont prononcés contre le nombre de gratte-ciels résidentiels de luxe classés comme supertall – mesurant entre 300 mètres et 600 mètres de hauteur – en hausse dans la ville.

Steven Holl a déclaré que les bâtiments symbolisent l’inégalité dans la forme architecturale, tandis que Liz Diller dit que la ville risque d’être « consommée par le dollar ».

Les sections locales ont également exprimé des préoccupations au sujet des tours, se plaignant qu’elles éclipsaient Central Park.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s