Siempo est un « téléphone pour l’homme » qui est conçu pour encourager la concentration et décourager la distraction. Vous le voulez ?

Le « téléphone muet’ a un certain attrait. Il ne suit pas tous vos déplacements, il ne vous ping pqs avec des tonnes de notifications, et l’interface maladroite signifie que vous ne perdrez pas des heures à glisser entre Instagram et Mapster. Mais en même temps, vous n’avez pas accès à des applications essentielles et parfois vitales comme Google Maps, sans parler d’un calendrier, d’un appareil photo, ou l’application de prise de notes.

C’est un vide sur le marché du téléphone que la start-up basée en Californie, à Oakland, Siempo tente de combler. Il s’agit d’un téléphone qui est assez intelligent pour offrir une fonctionnalité que beaucoup considèrent comme indispensable pour la navigation, le calendrier, les email et un design élégant et moderne, tout en donnant le contrôle aux utilisateurs des fonctionnalités qu’ils pourraient trouver sources de distraction, de perte de temps, ou ennuyeuses.

Le téléphone Siempo, financé maintenant sur Kickstarter,  est à 279 $, et repose sur une toute nouvelle interface pour faciliter une prise en main plus sereine de ce smartphone UX. Le plus important est ce que le co-fondateur, Jorge Selva, appelle un « champ d’intention ». Lorsque vous ouvrez le Siempo, vous voyez une zone de texte vide. Si vous voulez envoyer un message texte, il suffit de commencer à taper ce que vous voulez dire, et sélectionner l’option de message texte pour qu’elle apparaisse. Si vous voulez appeler quelqu’un, il suffit de commencer à taper @ et le nom. Si vous souhaitez ajouter un contact, ou trouver une adresse ou enregistrer une note, vous devez commencer à taper et l’interface du téléphone vous présente les options disponibles.

C’est une approche radicalement différente de la conception de l’écran d’accueil à la fois iOS et Android, qui ont tous deux un écran comme un bureau, rempli d’applications. Selva dit que l’équipe consacrée à la conception ont fait des recherches qui montrent que plus les interfaces téléphoniques traditionnelles, souvent truffées d’indicateurs de notification rouge, ont tendance à nous conduire à suivre le lapin blanc de la distraction. Avec le Siempo, vous pouvez naviguer vers l’écran de vos applications d’un geste rapide, mais la boîte de dialogue est un moyen pour vous d’accomplir ce que vous vouliez faire quand vous avez ouvert votre téléphone en premier lieu : envoyer un message texte à un ami, ajouter une entrée, etc, sans que le calendrier ou autre chose viennent vous distraire pour autre chose.

« Nous sommes des technologues, nous aimons la technologie, et nous ne pensons pas qu’elle soit mauvaise du tout », dit Selva. « Nous essayons simplement de dire qu’il y a un réel besoin d’évaluer la façon dont ces dispositifs ont un réel impact sur nos vies.  Au lieu d’avoir à essayer de réglementer votre utilisation d’Internet, pourquoi ne pas externaliser ce travail au téléphone lui-même ?

Selva a commencé Siempo avec Andreas Gala et Mayank Saxena en 2014 après un voyage de travail où il a décidé de ne pas prendre son smartphone. « J’ai réalisé à quel point j’étais accro et trop distrait par mon téléphone intelligent », dit-il. « Lors de ce voyage, je me réveillais tôt, je lisais, j’écrivais, et je me sentais plus présent, vivant, et plus heureux que je ne l’avais été depuis longtemps. »

[Photo: Courtoisie Siempo]

L’UX de Siempo facilite non seulement l’acte de couper votre téléphone, mais de contrôler où et quand vous voulez voir des notifications à un niveau granulaire. Le système d’exploitation comprend une option « Pause » du téléphone, ce qui vous permet d’arrêter toutes les notifications entrantes pour un délai fixe de temps (contrairement à la fonction de votre iPhone « ne pas déranger » dont la caractéristique fait que les notifications ne seront pas visibles du tout jusqu’à ce que le délai imparti soit écoulé, à moins que vous ayez présélectionné certains messages des personnes ou des appels que vous souhaitez). Au lieu que les notifications arrivent exactement au moment où elles sont reçues, les utilisateurs peuvent définir leurs préférences pour que les notifications arrivent sur leur téléphone par vague, tous les 15 ou 30 minutes – un choix de conception qui est destiné à limiter la vérification compulsive des messages du téléphone.

Une autre caractéristique est appelée « Mindful morning », et elle est destinée à aider les gens à arrêter de gaspiller leurs premiers moments de la journée à regarder leurs téléphones. C’est la combinaison d’un réveil, avec une série de comptes à rebours, qui verrouille complètement votre téléphone jusqu’à ce qu’il soit à court. Par exemple, vous pouvez définir une série de 30 minutes d’exercices suivie d’une méditation puis d’un retardateur de 10 minutes pour que vous ne puissiez pas regarder vos e-mails une fois que vous avez fait toutes ces choses. Quelques applications tierces sont prises en charge, y compris Google Maps et le calendrier, mais pas les médias sociaux.

Le Siempo a seulement un appareil photo haute résolution, orienté vers l’arrière. Donc pas de selfies.

 

[Image: Courtoisie Siempo]

L’équipe travaille actuellement à la finalisation de l’UX pour le courrier électronique et le navigateur, qui sont des caractéristiques opt-in du téléphone. « Le navigateur n’est pas mauvais en soi, mais pour beaucoup de gens, ils n’ont pas la maîtrise pour réglementer la façon dont ils l’utilisent », dit Selva. Ainsi, le Siempo prend soin de cela pour vous (vous pouvez modifier les paramètres afin d’obtenir un lock-out de certains sites, comme Facebook, Twitter ou Reddit, après un certain nombre d’heures par semaine. Si vous avez fermé le navigateur pendant une certaine période de temps, mais que tout d’un coup vous avez vraiment besoin d’y accéder, l’équipe vous force à changer votre téléphone, de l’éteindre deux fois afin de pouvoir utiliser cette fonctionnalité. Cela est destiné à vous dissuader de regarder sans réfléchir tout et n’importe quoi, mais vous permette quand même d’utiliser Internet si vous en avez vraiment besoin.Ils ont également pensé à la façon dont quelques réglages subtils peuvent améliorer la facilité d’utilisation en cas d’urgence. Par exemple, si quelqu’un vous appelle deux fois, le second appel sonnera. Vous pouvez également définir des auto-répondeurs sur les messages texte pour que les gens sachent que vous ne pourrez pas répondre immédiatement, mais que, en cas de besoin ils pourront entrer en contact avec vous à un moment précis, ils peuvent répondre avec un « 0 » au début du message.

Selva utilise maintenant un prototype du téléphone et il dit que, malgré une période d’adaptation, cela a changé sa vie. « Dans l’ensemble, pendant environ une semaine vous vous sentez un peu FOMO, mais assez rapidement vous vous apercevez de toutes ces choses que vous pensiez importantes dans vos vies, à constamment vérifier, ne sont vraiment pas aussi importantes que cela », dit-il. « J’ai  vraiment réalisé combien de temps je passais, en particulier quand je me réveillais, avec mon téléphone. Mon matin était tout simplement ruiné. Je suis devenu plus proactif et toutes les choses que je faisais différemment ont provoqué un changement de vie. »

Bien sûr, il est difficile d’imaginer renoncer à l’accès de l’écosystème App Store ou à la facilité d’utilisation et de commodité qui vient avec un smartphone, en particulier pour les professionnels. Pourtant, Selva croit qu’il y a un marché pour un téléphone qui a quelques-unes des principales caractéristiques du smartphone, mais donne également à l’utilisateur plus de pouvoir pour limiter toutefois la portée de l’appareil dans leur choix.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.