Les nouvelles Nike rendent possible de courir un marathon en 2h

Remplie de mousse post-EVA et d’une plaque de fibre de carbone, cette chaussure a été conçue pour accroître l’efficacité en situation de course de 6%.

Personne n’a jamais couru un marathon en moins de deux heures. En fait, les quatre marathons les plus rapides de l’histoire ont en tout dans une marge de 18 secondes sont encore environ à 3 timides minutes de francher la barrière. Maintenant, Nike espère qu’une paire de chaussures à la Hermès vous y aidera.

Un style punk début des années 80, avec une crête couleur blanche rappelle la pointe acérée d’un mohawk provocant. Mais les coups de pied sont tout sauf contre-culture. L’Elite Vaporfly est le résultat de l’un des plus avancés des projets de R & D de la plus grande entreprise de chaussures de sport dans le monde: elles sont l’arme de choix dans le but de s’auto-attribuer la primauté sur le challenge de réaliser le marathon en deux heures.

La gamme Vaporfly comprend deux produits de consommation et une version du concept. Les consommateurs seront en mesure d’acheter Nike Zoom VaporFly 4% (à 250 $) et les Nike Zoom Fly (à 150 $), en Juin, en quantités limitées, avec la promesse d’ajouter une efficacité moyenne de 4% à votre foulée en course. Pendant ce temps, quelques pros auront eu accès à une alternative sur mesure pour que Nike puisse comparer en test, la Nike Zoom Elite Vaporfly. Chaque Elite est sur mesure, spécifiquement réalisée à la forme de pied de l’athlète, dont les couches auront quelques centimètres de rembourrage, découpée en une forme aérodynamique à ailettes, tout dans le but d’ajouter une efficacité de 6% à la course de l’athlète.

Nike Zoom VaporFly 4%.

Les chiffres peuvent paraître faibles, mais quand vous parlez de raser quelques minutes sur une course de plusieurs heures, ces petites différences ont de l’importance. Tout est au sujet de la conservation de la puissance perdue à chaque foulée, et de reprendre la prochaine étape. Selon Nike, tous les 1% de boosts d’efficacité des étapes de vitesse mesurable seront efficaces, même à 6%, pour améliorer le temps d’accomplissement d’un marathon en deux heures.

UN NOUVEAU PARADIGME

En 2009, la course pieds nus avait secoué l’industrie, en grande partie grâce à un livre, Born to Run, qui évoquait la tribu Tarahumara au Mexique, un groupe capable de courir 160 km sur un terrain accidenté. Pourquoi ? L’auteur Christopher McDougall pensait que c’était du au fait qu’ils ne portaient pas de chaussures, et il a tracé une corrélation de 40 ans entre la montée des chaussures de sport et les blessures sportives.

Les Vaporfly balayent sans vergogne cette tendance.

Le projet est né dans les laboratoires de recherche de Nike en 2015 et après plusieurs conversations avec des coureurs de fonds, parrainés par Nike. A l’origine, Nike a cru qu’une chaussure légère, et caractérisé par une semelle rigide interne aiderait à maintenir l’énergie.

« Ce que nous avons entendu des athlètes, c’était de ne pas mettre le pied trop en contact avec le sol. Le béton fait mal, même si vous êtes un coureur léger et efficace », affirme Bret Schoolmeester, directeur principal des chaussures de course Nike. 42 km ont besoin de plus d’amorti ».

NIKE VISE À BATTRE DES RECORDS MARATHON AVEC LEUR DERNIER PRODUIT

La moitié du problème a été résolue par la nouvelle mousse ZOOMX de Nike. Nike ne révèle pas grand-chose sur la formule ou la production de cette nouvelle formule de chaussures exclusive, mais la société affirme qu’il y a un tiers du poids en mousse EVA polymère gonflable à l’intérieur des Nikes et que celal améliore le rendement énergétique de 13%. Le hic : le retour d’énergie est important, ce qui est la raison pour laquelle toute la gamme de chaussures a une semelle presque audacieusement trop épaisse.

« Si vous utilisez seulement cinq millimètres de mousse, même si vous avez 100% de rendement énergétique, vous n’avez pas beaucoup d’amorti », dit-Schoolmeester. « Il y a certainement une quantité de mousse minimum que vous devez avoir pour en tirer avantage ».

Adidas Sub2 PHOTO: ADIDAS

Un tel rembourrage épais aurait été une hérésie il y a quelques années, comme la course pieds nus était à la mode, mais des semelles plus épaisses sont certainement une tendance maintenant. Adidas technologie Boost – qui est remarquablement similaire à ZOOMX – a conduit l’entreprise à vendre les chaussures les plus rapides de tous les temps. Adidas a utilisé Boost pour également annoncer un objectif de réaliser le marathon en deux heures.

Mais les Adidas diffèrent de Nike d’une manière clé: elle n’ont pas de semelle rigide. Nike est une spatule en fibre de carbone qui plonge de façon spectaculaire entre votre talon et vos orteils – si bien que vous avez la sensation d’être en descente. L’idée est que l’avant du pied roule sur cette spatule à chaque foulée, capturant l’énergie de vos métatarsophalangiennes lors de la foulée, et vous rebondissez mieux. La semelle est raide de façon à conserver autant d’énergie que possible.

Quant à la partie supérieure, c’est une évolution du tissu Nike, technologie de Flyknit, à haute résistance, en cordage monofilament plutôt que les fils traditionnellement plus épais de Flyknit, pour garder votre pied bien tenus sur cette plateforme mécanique.

Nike est le premier sur cette technologie depuis 2016 pour un certain nombre de ses propres produits pour ses coureurs – dont deux champions Olympiques ont remporté leurs qualifications. Eliud Kipchoge a également porté des chaussures Vaporfly pour le marathon de Londres 2016, qu’il a à la fois gagné et pour lequel il a enregistré le deuxième temps du marathon le plus rapide de l’histoire.

ET APRÈS

Maintenant, Nike envisage sa propre course, Breaking2, à Monza, en Italie, où la société en vue de battre le record. L’événement mettra en vedette les coureurs de fonds Eliud Kipchoge, Lelisa Desisa et Zersenay Tadesse et se déroulera sur une piste d’asphalte circulaire de 2,4 km, dans une zone connue  des conditions météo standard : 15°C, ciel couvert, et vents inexistants.

Pittoresque ? Peut-être pas. Mais ce sera sans aucun doute un spectacle tout de même. La seule question qui persiste pour Nike : même si elle parvient à passer en dessous de la barre des deux heures, comment à l’échelle de l’entreprise cette technologie peut s’appliquer pour le reste de sa ligne ? Est-ce qu’elle devrait d’ailleurs ? La gamme Zoom Vaporfly Elite et ses dérivés ont été conçus pour la plupart des athlètes concentrés sur des performances, avec un objectif très particulier : la vitesse maximale lors de l’exécution d’une course sans blessure. Mais, Nike admet lui-même que les coureurs ont l’équivalent aux pieds de courir sur des coussins à ressort.

« Cela changera le paradigme de ce qui est généralement accepté », dit-Schoolmeester. Cependant, il admet que l’épaisseur extrême ne rentrera pas dans tout l’univers Nike. La société discute encore si ZOOMX pourrait être raisonnablement réduit pour d’autres chaussures de sport. En outre, Nike n’abandonnera pas pour autant sa ligne de chaussures toutes fines.
Il est remarquable de constater l’évolution de l’industrie qui passe de la philosophie des pieds nus à la défense de la technologie avec la même vigueur. Surtout quand on regarde la ligne réussie Ultra Boost d’Adidas, on peut se demander à quoi l’avenir des chaussures de sport va ressembler…

Cependant, toute cette obsession autour de l’équipement axée sur la performance reste un peu racoleur pour le sportif. (un peu comme la combinaison de natation qui fut interdite en compétition).

« Je trouve que l’obsession d’accomplir un marathon en moins de deux heures est déprimant », dit-il. « C’est le travail sur soi-même, qui compte avant tout. Maintenant, nous avons des entreprises multinationales géantes et des équipes de scientifiques qui dépensent des millions de dollars pour dépasser des records difficiles à atteindre. Où est la magie et la beauté dans tout cela ?
Ne vaudrait-il mieux pas dépenser ces millions de dollars pour aider les gens ordinaires à se remettre en forme et leur enseigner comment éviter les blessures ? ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s