Ces marques élastiques qui se lancent au-delà du domaine par lequel elles se sont faites connaître

Les bougies Heinekein, le shampoing Carlsberg, le restaurant branché de Pepsi, etc, les marques débordent d’idées et de créativité pour étendre leur marque loin de leur terrain de prédilection. Voici comment on gagne davantage en popularité et qu’on ratisse une clientèle plus large…

En introduisant de nouveaux produits en interne ou en partenariat avec d’autres acteurs de secteurs qui correspondent à leurs valeurs fondamentales, les marques créatives étendent leur portée au-delà des normes de leur catégorie et des produits attendus.

Au-delà de la bière, dans le cadre de sa campagne #Heineken100, la marque de bière Heineken a dévoilé une série de bougies qui ressemble à un modèle de pack de 6 de ses bouteilles vertes emblématiques. Les bougies ont été exclusivement mises à la disposition de 100 influenceurs.
Urtegaarden et la marque de bière danoise Carlsberg ont lancé une gamme de produits de soins de beauté appelé Beer’d. Un gel à raser, une lotion après-rasage et une crème contiennent de la bière premium lyophilisée, riche en vitamine B et en silicium.
« Si les catégories sont si différentes, c’est qu’il doit y avoir une connexion qui va au-delà des produits.

En 2015, la marque de pop-corn gourmet Joe & Seph ont lancé une gamme de sauces caramel permettant aux fans de profiter des saveurs de leurs pop-corns préférés en une sauce qui peut être servie sur des crêpes ou sur de la glace. Caramel salé, Cappuccino Caramel et même Gin Tonic font partie des petits plaisirs.
Un peu la même histoire que l’on retrouve pour les saveurs Oreo, Daim, M&Ms, Nutella etc.

Quand ce n’est pas la mode qui s’invite à table, ou la pizza qui touche au textile, c’est Durex qui se lance dans le jean.
On pense aussi aux stratégies futées pour faire parler sa marque sur les réseaux sociaux : un certain nombre de marques créatives ont subvertit les d’emballages conventionnels pour se démarquer dans des paysages de produits opaques et colorés, dans le but de créer la mémorabilité.
La chaîne de restauration rapide américaine Sonic a fait équipe avec la chef Christine Flynn (@chefjacqueslamerde) pour une ligne de produits instagrammables. Les préparations ont été déconstruites et reconditionnées dans des contenants carrés et transparents pour s’adapter parfaitement au cadre carré d’Instagram. Ou Coca-Cola, lors d’un événement en Israel, a crée des bouteilles avec appareil photo intégré pour que les gens se prennent en photo en buvant la dive Coke et partagent en direct (avec le hashtag qui va bien) sur les réseaux sociaux.
Et quand on souhaite toucher d’autres cultures, on enclenche le levier émotionnel, en particulier lorsqu’il s’agit de l’Extreme Orient, dans le luxe, mais aussi comme Starbuck ou Redbull en jouant sur la fleur de cerisier et le gout Sakura. Ou lorsqu’on souhaite toucher une communauté mis en lumière sur la scène sociale, on joue sur la radicalisation et la prise de parti comme Ben&Jerry, ou encore une fois Coca-Cola avec ses dernières pubs géniales.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s