Le nouveau moment décadent de la journée : l’afternoon tea

La tradition britannique du thé de l’après-midi est en train de devenir très à la mode avec quelques aménagements contemporains et créatifs. Cette institution britannique lui a valu une grande popularité. Un luxe relativement abordable, alors que les chefs créatifs repositionnent maintenant l’expérience avec des menus qui intègrent des ingrédients inattendus et des portions de snacking décadentes à souhait. Place à cette nouvelle tendance.

On voit donc le tea afternoon se mélanger au champagne et au Martini par exemple, et les petits accompagnement prennent aussi de l’envergure avec des créations visuelles et des saveurs audacieuses.

A Londres, Le Rosewood Hotel proprose l’afternoon tea. L’expérience est inspirée par la scène artistique dynamique et énergique de Londres. Servi dans une élégante salle miroir, le thé de l’après-midi comprend une sélection de sandwichs appétissants, des scones fraîchement cuits au four et quelques thés en feuilles accompagnés d’une pâtisserie inspirée par l’art, créée par chef le pâtissier exécutif, Mark Perkins. Ses dernières créations sont inspirées de cinq des artistes modernes les plus emblématiques actuellement représentés à Londres, dont Yayoi Kusama, Damien Hirst, Alexander Calder, Banksy et Mark Rothko.

L’Arch Hotel fait aussi référence au moment thé de l’après-midi avec du grignotage de rue local. La sélection comprend des mini burgers de boeuf avec de la confiture d’oignons sur des brioches, du piment fumé, de l’avocat et des tortillas, de la mangue et des mini Scotch piccalilli. Les douceurs sucrées comprennent des beignets remplis de pommes tièdes et du riz au lait à la mangue, ainsi qu’un assortiment de thés en feuilles, et des « cocktails de rue »,dont Nuage indien (faits avec du thé au jasmin) et des lagers cubaines (des mojitos sans rhum).

Le restaurant indien Cinnamon Soho à Londres bénéficie d’un Chai anglo-indien, ainsi qu’un Bangla Scotch egg, un kasundi épicé (sauce tomate pimentée) et un gâteau gingembre et garam masala.

Chaiholics à Cardiff, au Pays de Galles sert un Chai bite (pakora, bhaji d’oignon, samosa et Bombay Aloo) avec des sandwiches au concombre classiques et des scones Sultana.

Dawaat à Londres offre un pav de poulet (burger), des rouleaux paneer avec un Kathi et tikkis naan et des Samoussas au chocolat, du burfi mangue (confiserie à base de lait) et du Rasmalai (boules de paneer sucré dans du lait crémeux) – le tout arrosé avec un thé chai Assam ou Masala.

De boulettes de crabe thaïlandais au beignets de thé matcha, les afternoon tea ont évolué avec des saveurs mondiales dans leurs formules.
Les millennials raffolent des expériences gustatives diverses. Alors que le thé de 17h au 20ème siècle offrait des éléments traditionnels comme des snacks, des scones chauds avec de la crème fouettée et de la confiture, une sélection de gâteaux et de pâtisseries, cette nouvelle fête de l’après-midi attire actuellement une nouvelle attention en ajoutant de nouvelles douceurs et pourquoi pas des cocktails.

Ce nouveau luxe se mêle à la beauté.
En 2015, Swire Hôtels en partenariat avec le parfumeur français Diptyque a lancé La Collection 34 Afternoon Tea, servie au café Grey Deluxe et dans un restaurant basé à Beijing, Sureño. Le menu de Hong Kong servait des saveurs orientales et occidentales – y compris des Skagen de pain grillé avec des crevettes sur des brioches grillées, un canard aux pommes de Pékin, et un gâteau à la fleur d’ oranger et à la mandarine, et une crème chocolat-balsamique (un pudding à base d’œufs). A Sureño, on retrouve le thon Ahi en tartare classique dans un cône d’algues, une brioche rôtie à la pêche et un ciabattina à la mayonnaise truffée.
Diptyque La Collection 34 Afternoon Tea

 

The Berkeley’s afternoon tea

Prêt-à-Portea au Berkeley Hotel proposait aussi son afternoon tea.

La Suite Ouest de hôtel a organisé un thé de l’après-midi végétalien, avec des douceurs traditionnelles telles que les scones (à la crème de noix de coco) et des sandwichs  fingerfood. Les clients peuvent également demander un menu sans gluten.
Le restaurant Terre à Terre propose une version végétarienne, avec des biscuits de tapioca et des aubergines fumées et légumes pickles, une poire pochée épices pollen et truffe , et un haschisch d’avocat.

Pour des expériences Tea Time à Paris, voici encore plus d’idées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s