Ralentir le processus du vieillissement par la pensée : ces 8 choses utiles à savoir

Mettre un spin positif dans vos pensées rendra plus facile l’accès au bonheur et au sentiment de réussite. Mais l’effet positif de la pensée positive ne se limite pas à la recherche du succès. Selon les dernières recherches scientifiques, cultiver une attitude positive peut augmenter votre résistance aux maladies et même retarder le processus de vieillissement.

À l’Université de Californie, San Francisco, une étude sur 159 personnes, diagnostiquées avec le VIH, ont été assignées au hasard pour des exercices destinés à favoriser l’émotion positive. Comme le New York Times le rapporte :

Les personnes atteintes du VIH, à qui on avait enseigné les techniques de pensée positive, sentaient moins le poids de la maladie, elles étaient plus susceptibles de prendre leurs médicaments correctement, et étaient moins susceptibles d’avoir besoin d’antidépresseurs pour les aider à faire face à leur maladie.

De toute évidence, si la pensée positive peut réduire l’impact du VIH, elle peut probablement réduire l’impact des autres ou des affections moins graves.

En effet, dans une étude où 49 patients atteints de diabète de type 2 ont appris les techniques de pensée positive, ces patients avaient « un meilleur taux de sucre dans le sang grâce à une augmentation de l’activité physique et une alimentation saine, moins de tabac, et un risque plus faible de mourir, selon le Times.

Des résultats similaires ont été retrouvés chez des patientes souffrant d’un cancer du sein avancé et des patients atteints de démence.

En outre, et parallèlement à ces bienfaits pour la santé, la pensée positive peut effectivement ralentir le processus de vieillissement. Selon le Times, une étude sur plus de 4000 personnes de 50 ans et plus, mettait en évidence que ceux qui avaient une vision positive du vieillissement « avaient des niveaux inférieurs de protéine C-réactive, un marqueur de l’inflammation liée au stress associé aux maladies cardiaques et d’autres maladies… et elles vivent aussi plus longtemps ».

Avec le double objectif d’une vie longue avec un esprit sain, voici 8 techniques éprouvées pour augmenter votre capacité de pensée positive :

1. Sachez que vous contrôlez votre attitude

L’attitude ne vient pas de ce qui vous arrive, mais plutôt de la façon dont vous décidez d’interpréter ce qui vous arrive.
Décider comment interpréter les événements de votre vie vous permet de contrôler votre attitude.

2. Adopter des croyances sur les événements de manière positive

Vos croyances, vos règles sur la vie et le travail déterminent la façon dont vous interprétez les événements et donc votre attitude. Adoptez des croyances qui créent une attitude positive (comme « chaque jour est une bonne journée ») plutôt que négative (comme « la vie ronge en attendant la mort »).

3. Créer une « bibliothèque mentale » de pensées positives

Passez au moins 15 minutes de lecture le matin (avec Siempo par exemple), regardez ou écoutez quelque chose d’inspirant. Faites-le régulièrement et vous aurez ces pensées et ces sentiments à portée de main (ou plutôt, d’esprit) lorsque les événements ne vont pas exactement comme vous le souhaitez.

4. Commencez chaque journée sur une note positive

Les premières minutes après le réveil sont extrêmement importantes pour votre attitude tout au long de la journée. Si vous commencez votre journée avec les infos défaitistes de toutes les choses horribles qui se sont déroulées pendant la nuit dans le monde, vous donne le ton pour la journée entière.

5. Évitez les médias révoltés ou négatifs

Les médias sont plein de gens haineux qui font de l’argent en aiguillonnant les lecteurs à être paranoïaques, malheureux et effrayés. Cette inondation de négativité ne détruit pas seulement votre capacité à maintenir une attitude positive, elle vous met activement dans un état de misère.

6. Évitez l’exposition aux pessimistes

Les vampires d’énergie sont les pessimistes. Ils détestent secrètement tout et envie les gens qui peuvent rester positif pendant les périodes difficiles. Par leur misère, ils vont essayer de vous emmener dans leur spirale négative.

7. Ignorez les pleurnichards, les complaisants et les râleurs

La plupart des lieux ont leur part de personnes qui préfèrent se plaindre que faire de leur mieux. La misère aime la compagnie, ce qui signifie que les pleurnichards cherchent toujours quelqu’un à qui se plaindre. Ignorez-less ou, mieux encore, riez (silencieusement).

8. Renforcez votre vocabulaire positif

Les mots qui sortent de votre bouche ne sont pas seulement le reflet de ce qui est dans votre cerveau – la programmation de votre cerveau: ils sont votre façon de penser. Pour parvenir à une attitude positive, utilisez des mots positifs pour décrire votre expérience. Exemple: « Je me sens au top » plutôt que « je vais bien ».

8 bis. Diminuez votre vocabulaire négatif

Si vous devez décrire vos émotions négatives, utilisez des mots qui affaiblissent cette émotion. Par exemple, préférez dire « Je suis irrité » plutôt que « je suis furieux » ou « Je ne me soucie pas de cela » plutôt que « je déteste ça ».

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.