Quand l’influence monnaye l’influence : Amazon grand vainqueur

Connaissez-vous Canopy ? Le Pinterest-Spotify-Etsy-Amazon vous propose une sélection shopping influencée par des membres d’une communauté qui a « bon gout », du moins proche du vôtre (donc bon). L’expérience est géniale, mais l’exercice e-commerce est magistral !

Avant de parler de Canopy, déjà beaucoup de gens ne savent pas que derrière le marché brillant d’Amazon, il y a une armée de liens d’affiliation de sites (et blogs) dans le monde entier. C’est un pilier essentiel dans la façon dont ils conduisent le trafic et les ventes.

Si vous ne savez pas ce qu’est un lien d’affiliation voici : c’est un lien qui suit d’où le trafic vient et récompense l’expéditeur de la circulation par un petit pourcentage de toutes les ventes qui se produisent à la fin.
Par exemple: si vous lisez un blog sur les produits de nettoyage exempts de produits chimiques nocifs, le blogueur peut vous suggérer de consulter un certain produit sur Amazon qu’ils aiment et recommandent vraiment. Ils mettent ensuite un lien vers ce produit, le lien étant un lien d’affiliation, auquel ils ont accès en s’inscrivant au programme d’affiliation d’Amazon. Amazon récompense alors le blogueur (la personne qui envoie le trafic) avec un petit pourcentage de la vente, en supposant que la personne achète quelque chose quand il aura cliqué. Pensez-y comme des honoraires de démarcheur.

Maintenant, cela ne veut pas dire que chaque personne, site ou bloggeur que vous suivez est une filiale Amazon. Il y a beaucoup de gens qui pointent vers des produits Amazon simplement parce qu’ils veulent orienter les gens vers une ressource utile.
Mais sachez-le, il y a beaucoup d’autres qui gèrent entièrement la redirection du trafic vers Amazon pour se faire de l’argent en tant que filiale. C’est un système puissant et qui fonctionne.

Mais selon TechCrunch, Amazon est tranquillement en bêta test d’une version beaucoup plus ciblée et finement réglée de leur programme d’affiliation, conçue spécifiquement pour les influenceurs.

En ce moment le plus gros problème des influenceurs puissants auquel ils doivent faire face est de savoir comment monétiser leur influence.
Certains se contentent de faire des postes promotionnels pour des marques ou des entreprises, de prendre des photos sur lesquelles ils tiennent un produit avec la marque bien en évidence ou de faire une vidéo « déballage » sur YouTube. D’autres deviennent entrepreneurs par nécessité et démarrent leur propre ligne de vêtements ou développent des produits qu’ils peuvent vendre à leur public cible. Mais ce genre de cas est rare – du moins certainement pas la majorité.

Alors, qu’en est-il de tous les autres influenceurs, qui ont construit une véritable et non négligeable notoriété auprès des publics très ciblés pour eux-mêmes ?

C’est le problème qu’Amazon cherche à résoudre. Ce qui a également le potentiel d’être extrêmement lucratif pour les deux parties : l’influenceur, et le marché d’Amazon.

La motivation des influenceurs est de vouloir se hisser de façon à créer leur propre boutique sur Amazon. Ils peuvent rassembler des produits qui ont du sens pour leur public cible. Grâce à leur lien « affilié influenceur », tout ce dont ils ont à se soucier alors c’est le moteur du traffic en direction d’Amazon. Ils ne doivent pas endurer tout le labeur qu’un autre influenceur aurait en essayant de lancer son propre magasin sur son propre site Web avec ses propres produits.

Maintenant, un influenceur qui réussit à faire les choses à leur façon a le potentiel de voir les choses en grand, mais sont malgré tout confrontés à de nombreux risques aussi. Un influenceur pointant vers Amazon peut atténuer ces risques en sacrifiant un pourcentage plus modeste des ventes.

Ce qui est intéressant alors c’est pourquoi Amazon veut entrer dans cet espace. À bien des égards, c’est la prochaine étape logique après avoir vu le succès de leur réseau d’affiliation. Amazon a repéré un point essentiel avec les influenceurs : les gens achètent via l’avis des gens en qui ils ont confiance. Et aujourd’hui, les influenceurs sont ceux qui ont la conduite des décisions d’achat.

Le programme est encore dans sa phase bêta, mais il sera intéressant de voir comment vont évoluer les espaces marketing des influenceurs en conséquence.

En attendant, Canopy propose ce genre de shopping influencé par des personnes réelles dont les gouts sont susceptibles de correspondre aux vôtres.

« Notre catalogue est soigneusement arrangé et soigneusement entretenu par des personnes réelles. Il y a quelque chose de spécial au sujet d’un contact humain. »

« Une communauté avec goût.
Suivez les personnes dont le goût mérite votre confiance de façon à à prendre de meilleures décisions d’achat en voyant ce qu’aime la communauté. »
Et le meilleur pour la fin :
« Créé par un groupe d’anciens concepteurs Google sans affiliation officielle à Amazon, Canopy est un commerce exclusivement de tendances définies par de vraies personnes avec de beaux produits choisis et qui se trouvent être vendus sur Amazon.com … Plus de raison de se méfier.
Autrement dit, Amazon ratisse tout comme il peut : il cannibalise les blogs et les influenceurs, et propose le même concept avec un site/application élégant dont le parti pris est de suivre des recommandations d’individus au gout sur.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s