L’artiste révolutionnaire Taryn Simon mélange sculpture, son, architecture dans une performance provocante d’exploration de l’anatomie de la douleur.

A expérimenter :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.