Plus agaçants que les moustiques, les drones pour le foodporn

Si vous êtes agacé par les foodies d’Instagram qui photographient leur Frappuccino Licorne à la table à côté de vous ou debout sur un tabouret de bar pour prendre une photo de leur salade de chou frisé, accrochez-vous parce que les choses pourraient bien empirer. Les photographes foodies au Japon utilisent des drones pour prendre des photos de leurs ramen et le phénomène pourrait bien se diriger vers un Shake ShackCRONUT ou au kebab près de chez vous…

RocketNews24 a présenté le phénomène et a désigné le premier adopteur de ce mashup de technologie de fin gourmet : l’utilisateur Twitter @majingabacho, qui a posté de torrides photos de ramen en Décembre. Depuis lors, ces photod de ramen ont un nouveau nom : de dorosha, qui, selon RocketNews24 est un mashup des mots japonais pour drone, photo, et une crème épaisse. La prochaine fois que vous serez dans un café en train de manger un bagel arc-en-ciel assurez-vous de ne pas entendre le bourdonnement des drones volants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.