Eataly, ce pur fournisseur de fromage, de charcuterie et de produits alimentaires italiens, travaille à sauver un des chefs-d’œuvre de l’expression artistique du monde : pertinent, non ?

Peut-être que vous ne le saviez pas, mais La Cène, la représentation de Jésus-Christ et ses disciples, peut-être la peinture la plus célèbre de la planète, se détériore rapidement, principalement en raison des facteurs de temps, d’humidité, et d’histoire. Comme le David de Michel-Ange, avec ses chevilles fragiles, elle court un risque de disparition.

À partir de 2019, La Cène sera protégée par un « système avancé de filtration de l’air », soutenu par Eataly, et qui prolongera la durée de vie du tableau.

Pour sauver cette importante partie du patrimoine italien, le Ministère du patrimoine culturel et des activités et du tourisme a conçu un système de filtration de l’air en collaboration avec les meilleurs instituts de recherche italiens (ISCR, CNR, Institut polytechnique de Milan et Université de Milano Bicocca). Le système de pointe filtrera environ 10 000 mètres cubes d’air pur tous les jours (par rapport aux 3.500 mètres cubes actuels), permettant à beaucoup d’autres visiteurs de continuer de l’admirer.

« La Cène » ne disparaîtra pas. La prochaine fois que vous prendrez un sandwich à la porchetta à Eataly, rappelez-vous que ce cochon est mort pour protéger un chef-d’œuvre italien.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.