Publicités

La Poétique du son et l’espace

La Poétique du son et l’espace

En utilisant des éléments simples et des systèmes mécaniques bien conçus, le studio suisse Zimoun crée des installations cinétiques qui activent l’espace d’une manière poétiquement minimaliste.

« 329 » est une sculpture sonore à grande échelle, placée dans un énorme réservoir industriel de toluène.
Le mécanisme, sur la base de 329 moteurs continus, se déplace de façon répétée, ce qui crée une symphonie de sons subtils. En disant peu au sujet de leurs projets, les artistes laissent les spectateurs avec l’expérience pure d’une œuvre, leur permettant de trouver leur propre clé d’interprétation. Et l’expérience est faite de sorte que ce qui donne la première impression d’une mystérieuse construction industrielle, le spectateur fait en fait une plongée dans un espace propre, un autre monde : un kaléidoscope de sons et de mouvements.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :