Un étudiant de Harvard a présenté sa thèse de fin de premier cycle en playlist

C’est ce qui s’appelle une manière inédite !

En effet, pour la première fois en 380 ans, un étudiant de la célèbre université d’Harvard a décidé d’enregistrer son travail sur un album de rap. Obasi Shaw n’a pas rédigé sa thèse mais l’a enregistrée vocalement sur un album composé de dix textes.

L’oeuvre unique et parfaitement réalisée lui a permis de récolter la deuxième meilleure note. Le sujet de cette dernière explore la question de l’identité noire dans l’Amérique moderne. Chaque titre exprime le point de vue de personnages différents.

L’intégralité de l’album intitulé Liminal Minds est disponible sur la plateforme SoundCloud.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.