Les poètes ivres d’Andy Knowlton

Andy Knowlton trouve des matériaux réutilisables dans les rues de Séoul, en Corée, et fait des petites poupées avec les morceaux trouvés , puis remet les poupées dans les rues avec un poème qu’il a écrit, dans le but d’être découvertes plus tard par quelqu’un d’autre. Un projet aussi formidable… que cela donne envie de faire pareil !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s