Le Gyrasium : une chouette idée de complexe sportif au coeur de Paris

Le sport, s’il devient plus démocratique à l’heure actuelle, est encore trop lié à la construction d’équipements monofonctionnels et coûteux. La place de la pratique sportive doit être ouverte au maximum, accessible à tous et être vécue comme un lieu public réel.

Nous devons être invités à parcourir ces endroits sans avoir le sentiment de faire du sport ou un sport en particulier.

Nous pouvons également emprunter ces endroits pour nous amuser ou passer un moment. En même temps, il est difficile de trouver des parcelles encore libres dans nos villes contemporaines.

Le carrefour giratoire avec cette forme archétype ponctuerait les villes et les banlieues.

Il y en a 30 000 en France et cela présente une réserve d’espace intéressante. La figure du carrefour giratoire par sa forme claire, radicale et reconnaissable constitue un atout majeur autant que par son statut d’île, qui forme un lieu protégé, mais vraiment intégré à l’urbanisme.

Le terrain de jeu multifonctionnel, et la mise en place de meubles simples, favorisent les sports traditionnels, mais devront proposer et stimuler de nombreuses autres pratiques.

Le relais « Gyrasium » sur un concept peut être appliqué dans de nombreux endroits.

Plus d’info : Jean-Baptiste de Boisseson

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s