Les archéologues ont découvert un « panneau d’affichage » égyptien ancien

Les hiéroglyphes « massifs » jettent un nouvel éclairage sur la façon dont le système d’écriture a été utilisé.

Même le monde antique avait des panneaux d’affichage – ou quelque chose dans le style. C’est ce qu’un groupe d’archéologues de l’Université de Yale et des Musées Royaux d’Art et d’Histoire à Bruxelles a récemment découvert en explorant les vestiges archéologiques de l’ancienne ville égyptienne d’Elkab. Là, ils ont découvert une série de grands hiéroglyphes qui ont environ 5 200 ans.

Les hiéroglyphes ont chacun environ 1,5 m de taille – ils sont « massifs » par rapport à d’autres symboles précédemment découverts qui avaient généralement environ quelques cm de hauteur. « Dans le monde moderne, cela serait semblable à un texte plus petit sur l’écran de votre ordinateur et, tout à coup, les très grands passeraient sur un panneau publicitaire », explique John Coleman Darnell, un égyptologue et professeur à Yale qui co-dirige le Elkab Desert Survey Project, dans un article de Yale News.

[Photo: Alberto Urcia / Elkab Desert Survey Project]

Les hiéroglyphes représentent eux-mêmes une tête de taureau sur un poteau, deux cigognes et deux dieux tête d’ibis. Les chercheurs pensent que les symboles se réfèrent au cycle solaire et peuvent exprimer la domination de la famille royale sur le monde. Ces hiéroglyphes peuvent avoir servi comme des signes géants déclarant le pouvoir de la famille dirigeante aux voyageurs et aux passants – une déclaration qui a duré plus de cinq millénaires.

[Photo: Alberto Urcia / Elkab Desert Survey Project]

La région d’Elkab où les hiéroglyphes monumentaux ont été trouvés était autrefois un lieu très important dans l’Egypte ancienne. Mais la signification de la découverte est également le symbole qui montre comment l’écriture n’était pas seulement créée pour la tenue de dossiers. Les hiéroglyphes ont également été utilisés d’une autre manière, et dans une plus grande diversité d’endroits, vers 3200 av. J.-C., cette même période de l’invention du système d’écriture hiéroglyphique.Les archéologues ont trouvé les symboles en recherchant des systèmes routiers anciens – souvent, écrivent-ils, des inscriptions se retrouvent le long des voies et des jonctions. Cela ressemble à une ville moderne, où les panneaux d’affichage sont souvent orientés vers des zones fortement empruntées par des randonneurs ou des conducteurs. C’est un parallèle fascinant entre le paysage moderne d’aujourd’hui et les anciens. La question demeure: les panneaux d’affichage de notre société dureront-ils aussi longtemps ?

Publicités

Une réflexion sur “Les archéologues ont découvert un « panneau d’affichage » égyptien ancien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s