Joseph Martinez présente une série de portraits intitulés Baggage, offrant un point de vue brut, sans remords sur les sans-abris. Chaque travail est trempé dans une émotion puissante et vise à éclairer la population de sans-abri toujours en croissance à Los Angeles et la plupart des grandes villes aux États-Unis. Le show s’ouvre à Thinkspace Gallery le 8 juillet et se déroule jusqu’au 29 juillet. 

Les toiles de Martinez pour ce show sont les sacs haut de gamme fournis par les grandes marques de luxe de Rodeo Drive: Prada, Louis Vuitton, Coach, Hermes et Gucci. La juxtaposition entre ces symboles des riches et les portraits des citoyens démunis sert de commentaire rigoureux sur la façon dont nous, en tant que société, choisissons souvent d’ignorer et de mettre de côté ce que nous ne comprenons pas. L’artiste développe: « L’objectif est de partager mes idées en créant une sorte de réaction, qu’elle soit positive ou négative. Nous semblons toujours détruire les choses qui nous entourent… »

3 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.