Disturbing London : ‘The Art of Simplexity’ pour Mercedes Smart par Tinie Tempah

Disturbing London, le conseil culturel de la boutique co-fondé par Tinie Tempah, a été sur la scène créative dans le monde de la musique et de la vie nocturne depuis plus d’une décennie. Mais avec la révélation de sa voiture Smart et de sa campagne d’accompagnement, elle commence à se cimenter comme une alternative digne de l’offre d’agence traditionnelle.

La relation de Disturbing London avec Mercedes et Smart a commencé dans un mode un peu plus rock « n » roll que d’une simple demande de com classique. Les deux ont d’abord été introduites par le parrainage de la marque automobile de la London Fashion Week, mais – alors la légende va – le musicien était déjà fan: il conduisait déjà une Smart avant de se faire un nom avec Pass Out en 2010.

Disturbing et Smart ont officiellement collaboré en 2015 pour une série de films et d’événements numériques. L’idée de la consultation au moment même de concevoir une voiture était une évolution « naturelle », selon Krishan Bodhani, responsable de Smart.

« La marque Smart est l’une des marques automobiles les plus jeunes de l’industrie et nous avons toujours essayé de faire des choses différemment – nous voulons devenir des pionniers de la mobilité urbaine », a-t-il déclaré. « Mais je pense que le bon ajustement réside vraiment dans le fait que nous partageons les mêmes philosophies en termes d’innovation et attirons un public plus jeune et plus millenial, ce qui ouvre la porte à l’attrait de la marque à une clientèle plus large ».

Le produit final de cette collaboration en arc – les voitures elles-mêmes – a été conçu et commercialisé sous la bannière de ‘The Art of Simplexity’, une éthique qui vient directement de l’attitude millenial consumériste de l’équipe de Belfast.

« Nous parlons toujours de la façon dont nous achetons personnellement les choses aujourd’hui », explique Sandy Cheema, directrice créative du projet #smartdisturbslondon. « Nous aimons l’ambiance de luxe silencieuse, nous aimons la qualité, nous aimons l’édition limitée, tout comme le public avec lequel nous communiquons ».

« Muted luxe » se traduit par la finition noire mate des voitures, le détail en or rose et l’intérieur gris arctique, conçu en collaboration avec le designer Oliver Spencer.

Cheema, un chef de produit senior plus à l’aise dans les coulisses du domaine de la musique, et n’avait jamais conçu de voiture avant.

« J’ai eu la même mentalité que j’aurais naturellement avec des vidéos musicales et des photoshoots: j’ai regardé la voiture en tant qu’artiste », a-t-elle déclaré. « C’est ainsi que j’ai pensé de façon créative aux films et à la façon dont nous pourrions nous intégrer [dans la campagne] de la meilleure façon possible ».

On ne peut nier que l’association de Disturbing avec Tinie Tempah a ouvert ses portes, mais l’ampleur du projet avec une marque commerciale lourde, comme Mercedes, a testé sous pression une agence de grande envergure mais de taille réduite.

« Je pense que [le projet] montre l’industrie dans laquelle nous sommes en tant qu’entreprise », a-t-elle déclaré. « Je pense que nous sommes très uniques en tant qu’organisme de gestion et je pense que cela ouvrira les portes pour permettre aux gens de comprendre ce que nous voulons faire en avance. Nous sommes une très petite équipe et créer quelque chose d’aussi grand qu’une voiture intelligente n’est pas seulement passionnante, mais c’est une réussite massive « .

Cette singularité ne se caractérise pas seulement par la culture de l’agence (il n’y a pas, par exemple, une structure hiérarchique en termes de gestion de compte), mais dans la façon dont elle se considère comme une société de gestion d’artistes hybrides dans l’écosystème de commercialisation et la démographie, elle peut Apporter prêt à fabriquer sur les marques.

« Nous savons que la mode est influencée uniquement par les rues ». « C’est une voiture pour exprimer que nous connaissons la tendance, et nous pouvons influencer la tendance, et si vous donnez aux non-invités la possibilité d’influencer et de prédire la tendance, c’est ce que nous pouvons créer ».

« Disturbing London est un style de vie », at-il expliqué. « C’est un fournisseur culturel. Qu’il s’agisse d’un niveau sonore, que ce soit visuellement, de manière créative, nous fournissons simplement la culture.  »

//content.jwplatform.com/players/JvmtuD8I-KImifqee.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s